Les Sphères de Lumière des 5 Plans Supérieurs

Par HEIM Gilbert

Nous avons pu voir dans un chapitre précédent l'évolution de l'ouverture des 7 chakras du corps. L'Evolution des 7 Chakras du corps physique

LES EFFETS DU MOUVEMENT ROTATOIRE DES SPHERES DE LUMIERE.

Chaque sphère du corps macrocosmique est animée d'un mouvement rotatoire. Cette rotation produit certains effets, que l'on pourrait énumérer comme suit :

1. La séparation

La séparation est produite par le mouvement rotatoire. Grâce à cette action, toutes les sphères se différencient, et forment comme nous le savons, les unités atomiques suivantes :

a. Le système solaire, reconnu comme atome cosmique, tous les atomes situés à l'intérieur de sa périphérie étant considérés         comme moléculaires.

b. Les sept plans, considérés comme sept vastes sphères, qui tournent dans le sens horizontal, à l'intérieur de la périphérie solaire.

c. Les sept rayons, considérés comme les sept formes voilant les Esprits, qui sont des bandes sphéroïdales de couleur, tournant dans le sens longitudinal, et formant (avec les sept plans) un vaste réseau entrelacé.

Ces deux séries de sphères (les plans et les rayons) forment la totalité du système solaire, et produisent sa forme sphéroïdale.

Détournons notre pensée, pendant un instant des Consciences qui informent ces trois types de sphères, et concentrons notre attention sur le fait que chaque plan est une vaste sphère de matière, mue par la chaleur latente et progressant ou tournant dans une direction particulière. Chaque rayon de lumière, quelle que soit sa couleur, est de même une sphère de matière d'une ténuité extrême, tournant dans la direction opposée à celle des plans. Ces rayons, par leur interaction mutuelle, produisent un effet de radiation l'un sur l'autre. Ainsi, par le rapprochement de la chaleur latente de la matière, par l'interaction de cette chaleur sur d'autres sphères, se trouve engendrée cette totalité que nous appelons le "feu par friction".

Au sujet de ces deux types de sphères, nous pourrions dire, en manière d'illustration et pour être très clairs :

                                                                   a. Que les plans tournent d'est en ouest.

                                                                   b. Que les rayons tournent du nord au sud.

Nous devons nous souvenir que nous ne parlons pas de points dans l'espace ; nous faisons cette distinction et employons des mots, uniquement pour rendre une idée abstraite plus compréhensible. Du point de vue de la totalité des plans et des rayons, il n'y a pas de nord, de sud, d'est ou d'ouest.

Les sept plans liés à nos 7 chakras, de même que les atomes, tournent sur leur axe, et se conforment à tout ce qui est exigé de la vie atomique.

Les sept sphères d'un plan quel qu'il soit, et que nous appelons sous-plans, correspondent aussi au système ; chacun a ses sept roues en révolution, ou plans, tournant grâce à leur aptitude naturelle due à la chaleur latente – chaleur de la matière dont ils sont formés.

Les sphères ou atomes constituant n'importe quelle forme, depuis la forme cosmique, jusqu'à l'atome physique ultime. et à la matière moléculaire dont est construit le corps physique, présentent des correspondances et analogies similaires.

Toutes ces sphères se conforment à certaines règles remplissent certaines conditions, et sont caractérisées par les mêmes qualifications fondamentales.

Plus tard, nous envisagerons ces conditions, mais nous devons maintenant poursuivre l'examen de l'effet de l'action rotative.

1. L'impulsion

L'impulsion, qui a pour conséquence la répulsion, est produite par le mouvement rotatoire. La répulsion est le résultat de l'action rotative, et elle est la base de cette séparation qui empêche le contact d'un atome avec tout autre atome, qui maintient les planètes à des points fixes de l'espace, et séparées les unes des autres de manière stable ; qui les maintient à une certaine distance de leur centre systémique, et qui de même empêche les plans et sous-plans de perdre leur identité matérielle. On peut voir ici le début de ce duel qui dure pendant des âges, entre l'Esprit et la matière, et qui est caractéristique de la manifestation, l'un des aspects agissant selon la Loi d'Attraction, l'autre gouverné par la Loi de Répulsion. Le conflit se poursuit d'éons en éons, la matière perdant de sa puissance. Progressivement, (si lentement que l'effet semble nul vu du plan physique) le pouvoir d'attraction de l'Esprit fait diminuer la résistance de la matière, jusqu'à ce que, à la fin des grands cycles solaires, la destruction (c'est ainsi qu'on la nomme) s'ensuive ; la Loi de Répulsion est alors vaincue par la Loi d'Attraction. Il s'agit de la destruction de la forme, car la matière est indestructible. On peut observer ceci dans la vie microcosmique, et c'est la cause de la désintégration de la forme, qui se maintient en tant qu'unité séparée, précisément en repoussant toutes les autres formes. On peut voir fonctionner cette loi de manière progressive et presque imperceptible, en ce qui concerne la Lune, qui, ne repoussant plus la Terre, donne de sa propre substance à notre planète.

2. L'effet de friction

L'effet de friction sur tous les autres corps atomiques produisant :

                                                                                  a. La vitalité de l'atome.

                                                                                  b. La cohérence de l'atome.

                                                                                  c. Sa capacité de fonctionner.

d. La chaleur fournie à la forme composite dont il est un fragment, qu'il s'agisse de la chaleur fournie par la rotation d'une planète dans la forme macrocosmique, ou de la rotation d'une cellule dans le corps physique de la forme microcosmique.

e. La désintégration et la combustion finales lorsque les feux latents et radiants ont atteint un stade spécifique. C'est le secret de l'obscuration finale, mais il ne peut pas être dissocié des deux autres facteurs, le feu solaire et le feu électrique.

3. L'absorption

L'absorption, qui s'effectue par la dépression que l'on note dans toutes les sphères tournoyantes de matière atomique, à ce point de leur surface qui correspond au Pôle Nord sur notre planète. Cette dépression est produite par des radiations qui se dirigent en sens inverse de la rotation de la sphère et descendent du nord vers le sud jusqu'à un point médian. De là, elles tendent à augmenter la chaleur latente, à produire une impulsion supplémentaire, et à donner une qualité spécifique selon la source d'où vient la radiation. Cette absorption d'émanation extra-sphéroïdale est le secret de la dépendance d'une sphère par rapport à une autre, et trouve sa correspondance dans le cheminement cyclique d'un rayon à travers la sphère d'un plan quelconque. Tout atome, bien qu'on le qualifie de sphéroïdal, est plus exactement une sphère, déprimée à un certain endroit, cet endroit étant le lieu de pénétration de la force qui anime la matière de la sphère. Ceci est vrai de toutes les sphères, depuis le soleil jusqu'à l'atome que nous appelons cellule dans le corps physique. Par cette dépression dans l'atome physique, pénètre la force vitalisante venue de l'extérieur. Chaque atome est à la fois positif et négatif, il est réceptif ou négatif en ce qui concerne la pénétration de la force, et positif ou radiant pour ce qui est de ses propres émanations, et de l'effet qu'il produit sur son environnement.

Cette affirmation est valable pour l'ensemble du cercle infranchissable du système solaire, par rapport à son environnement cosmique. La force pénètre dans le système solaire à partir de trois directions, et via trois canaux :

                                                                                                 a. Le Soleil Sirius.

pyramide-de-sirius.jpgpyramide-de-sirius.jpg

                                                                                                 b. Les Pléiades.

les-pleiades.jpg

                                                                                         c. La Grande Ourse.

la-grande-ourse.jpg

Nous désirons attirer ici l'attention sur la radiation solaire et des trois canaux selon lesquels elle peut être ressentie. Ces courants ou radiations sont appelés :

                                                                                             a. Akashiques.

                                                                                             b. Magnétiques.

                                                                                             c. Praniques.

Les Pléiades sont la source d'énergie magnétique de notre système solaire, de même que notre soleil représente le cœur, ou aspect amour, du Cosmos (Qui est Lui-même le cœur du Créateur); de sorte que les Pléiades sont l'opposé féminin du Créateur de cet Univers. Réfléchissez à ceci, car cette affirmation contient beaucoup de choses.

Certaines larges affirmations ont été présentées concernant la rotation de la matière et les conséquences qu'elle entraîne dans diverses sphères. Les affirmations s'appliquant à telle sphère ou tel atome et on doit pouvoir en déduire quatre effets :

                                                                           1. La séparation ou effet de répulsion.

                                                                           2. L'impulsion ou effet intérieur.

                                                                           3. La friction ou effet de l'environnement.

4. L'absorption, ou effet d'attraction ou de réceptivité, dans tous les degrés ou types d'atomes – système solaire, soleil, planète, plan, rayon, corps de l'Ego, ou cellule du corps.

Dans la constitution énergétique de l’être humain il y a plusieurs constituants dont il faut tenir compte :

1)    Nos 3 Chakras inférieurs, sont la base même de notre vie matérielle.

Dans ces chakras sont inscrits énergétiquement :

-    chakra de base, ce que nous sommes physiquement aujourd’hui, lors de nos incarnations passées, et ce que nous serons dans le futur (notre karma).

-    chakra sacré, nos désirs les plus profonds tant au point de vue de la continuité de ce que nous sommes,  à travers la conception d’un autre être, qu’à travers la réalisation de ce que nous pensons être notre chemin de vie.

-    Chakra du plexus Solaire, la réalisation concrète de tout ce que nous projetons.

2)    Notre chakra du Cœur qui tel la pendule du temps règle à travers nos émotions la réalisation des 3 chakras inférieurs et la liaison avec les 3 chakras supérieurs.

3)    Nos 3 chakras supérieurs, sont la base de notre vie spirituelle.

Ces chakras sont les liaisons énergétiques avec les mondes supérieurs :

-    Le chakra de la gorge sert à l’expression sous toutes ses formes, il est le point essentiel de l’expression par la vérité ou le mensonge.

-    Le 3éme Œil est quant à lui notre émetteur-récepteur de tout ce que peut présenter le monde physique et le monde spirituel. Il nous permet de percevoir, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur de nous-même. Par l’intermédiaire du :

-    Chakra Coronal il nous met en relation avec le monde Divin.

Les 7 chakras du corps sont la partie physique du fonctionnement de l'Etre Humain. Dans le Cosmos le chiffre 7 correspond à notre humanité.

Le chiffre 8 quant à lui est l'Expansion Cosmique. Le chiffre 12 est l'expansion au-dela de notre Univers.

Lors d’une méditation Métatron nous a transmis l’information que le système des chakras devait être considéré différemment. Lors de notre plongé dans l’endormissement de notre système énergétique chacun de nos chakras ont été séparés et fonctionnaient de manière individuelle. Ce qui faisait que nous étions dirigés principalement pas nos chakras inférieurs. Aujourd’hui avec l’ouverture de conscience qui nous amène vers l’Ascension il nous faut considérer ces centres énergétiques comme des « Sphères de Lumière » travaillant avec l’Univers et le Créateur.

Nous devons envisager aujourd’hui, non pas chaque chakra, mais un ensemble de « Sphères de Lumière » reliées au divers Soleil de la Création reliés au Soleil Central du Créateur.

Les exercices que nous proposons lors de nos stages/méditations permettent la création de notre Corps de Lumière (appelé également Merkabah), notre véhicule de Lumière.

Le premier de ces exercices et la reconnaissante et la reconnexion de notre 8éme Sphère de Lumière.

Lorsque ce centre énergétique sera entièrement développé il prendra en charge l'ensemble de l'Energie du corps comme un Soleil dont le centre se trouvera dans notre Coeur. Alors notre Conscience entrera dans son expansion vers les Mondes Supérieurs.

Récapitulatif énergétique

Un petit rappel du fonctionnement du flux énergétique va nous permettre de comprendre l’Evolution, aussi bien au niveau du Macrocosme (L’Univers) qu’au niveau du Microcosme (L’Humain. L’Energie se déplace à travers l’Espace Sidérale grâce à la Lumière. Cette lumière est issue du Soleil Central (Le Créateur) et se déplace à travers le Cosmos amenant des particules de Lumière créatrice de la Matière. Lorsque qu’un univers est créé, il se crée un relais récepteur-émetteur, un Soleil de l’Univers créé. Se Soleil va transmettre la vie aux planètes environnantes. Dans le cas de notre Univers, c’est notre soleil qui va servir de relais au Flux Divin, à la Lumière.

L’Humain quant à lui reçoit la Lumière de vie à travers notre Soleil, par contre le flux Divin du Soleil Central nous est accessible par un mince rayon qui nous relie à notre Créateur. Ce mince Rayon est relayé dans des Univers parallèles par Les Êtres de Lumière.

Dans chaque tradition spirituelle une autre dénomination est donnée à ces Êtres de Lumière, Maître de la création des races humaines. Parfois ce sont les mêmes Grands Êtres, d’autres fois ce sont des Êtres différents assignés aux différentes régions terrestres, car en multipliant les créations humaines, l’avancé de la création est plus rapide.

Dans le chapitre de l’Atlantide nous parlons des races qui nous ont précédés et de leurs pouvoirs. Il faut savoir que cette puissance appartient  au passé, ces pouvoirs ayant été utilisés parfois au service de la Magie Noire (La Fraternité Noire). Dans un passé très proche beaucoup de peuples ont utilisés les résidus de ces pouvoirs, certaines de ses capacités limités sont parvenus jusqu’à nous :

  1. Par l’intermédiaire du magnétisme (guérison par impositions des mains).
  2. Par la voyance (d’ailleurs pas toujours bien employé).
  3. Par les rituels de toutes les religions pour rester en contact avec le Divin.
  4. Par la guérison à distance etc…

Aujourd’hui les énergies de lumières qui nous sont transmises doivent nous permettre la préparation d’un nouvel Être aux capacités exceptionnels et aux pouvoirs accrus, à condition d’utiliser l’énergie de la Fraternité Blanche (de la Magie de Lumière).

Pour accéder à ces « Nouvelles Capacités » il faut à celui qui désire suivre ce chemin utiliser sa capacité à absorber l’énergie de Lumière dans ses centres énergétiques pour l’unique bienfait de ses frères humains et non pour améliorer sa vie personnelle et en tirer des bienfaits matériels et existentiel dans cette dimension…

INITIATION HUMAINE ET SOLAIRE

Dans la pensée occidentale de notre époque, il y a une grande diversité de vue sur l’évolution humaine. Beaucoup estiment que la question n'est pas d'une importance immédiate suffisante, pour qu’ils s’y intéressent, et que si l'homme ordinaire s'en tient à la voie du devoir et donne le meilleur de lui-même à la conduite de ses affaires, il arrivera en temps opportun à sa destination. Cela est parfaitement vrai dans le temps très cours de notre présence dans cette incarnation, cependant le développement de pouvoirs susceptibles d'aider la race sont la récompense de l'homme qui consent à redoubler d'effort et à payer le prix que demande l'initiation, peut-être ces ligne pourra-t-il stimuler vers le but certains qui, autrement, ne s'y seraient dirigés que lentement. Ils pourront alors aider au lieu d'être aidés.

Certains considéreront que l'enseignement relatif à l'initiation donné jusqu'ici dans divers enseignements spirituelles, est inexact. On a dit que l'initiation n'était pas si difficile que cela à atteindre, et n'exigeait pas une si grande droiture de caractère qu'on aurait pu le supposer. L'initiation est profondément difficile à atteindre, et exige une discipline rigoureuse de toute la nature inférieure. De même il faut se rappeler que les premiers enseignements sont exacts dans leur essence quoique dépréciés dans leur interprétation. Il en est encore qui sont intéressés, mais qui estiment que les possibilités que cela comporte sont trop avancées pour eux et qu'il n'est pas nécessaire qu'ils s'en préoccupent au point actuel de leur évolution. Nous essayons ici à rendre évident que c'est ici et maintenant que l'homme normal peut commencer à former ce caractère et à poser les fondements de ces connaissances qui sont indispensables avant même qu'il puisse s'engager dans le Sentier de Lumière.

On peut dès maintenant se mettre à l'œuvre, et partout, des hommes et des femmes peuvent, s'ils le veulent, se préparer à être disciples et marcher sur le Sentier de Probation.

Ce sont des centaines d'êtres humains qui, tant en Occident qu'en Orient, se présentent vers ce but, et, dans l'unité du même idéal, dans leur aspiration et leurs efforts communs, ils se rencontreront devant l'unique Portail. Ils se reconnaîtront alors comme des frères, séparés par la langue et l'apparente diversité de leurs croyances, mais fondamentalement unis en la même unique vérité et servant le même Dieu.

DEFINITION DE L'INITIATION

L'intérêt pour l'initiation se répand de plus en plus dans le public. Avant que beaucoup de siècles ne s'écoulent, les anciens mystères seront rétablis et il existera dans l'Eglise, l'Eglise future, dont le noyau est déjà en formation, un groupe intérieur dans lequel la première initiation deviendra exotérique; nous voulons dire par là que la réception de la première initiation sera, avant longtemps, la cérémonie la plus sacrée de l'Eglise, célébrée exotériquement, comme l'un des mystères donnés à certaines périodes déterminées, et suivie par ceux qui seront prêts.

Le mot "Initiation" vient de deux mots latins : in, dans, et ite, aller, d'où son sens de : commencement, ou d'entrée dans quelque chose. Il indique, dans son sens le plus large comme dans notre cas que nous étudions, une entrée dans la vie spirituelle, ou dans une nouvelle étape de cette vie. C'est le premier pas, et les pas suivants, sur le Sentier de Lumière. Ainsi donc, littéralement, un homme qui a reçu la première initiation est celui qui a fait son entrée dans le règne spirituel ayant définitivement passé du règne humain au règne suprahumain. De même qu'il a passé du règne animal au règne humain à l'individualisation, de même il est entré dans la vie de l'esprit, et pour la première fois il a droit d'être appelé "un homme spirituel" au sens technique du terme. Il entre dans la cinquième et dernière phase de notre quintuple évolution. Après avoir parcouru son chemin à tâtons à travers la Salle d'Ignorance pendant des siècles, après avoir été à l'école dans la Salle de l'Enseignement, il entre maintenant à l'université ou dans la Salle de la Sagesse.

Quand il aura passé par cette école, il deviendra un Maître de Compassion.

Aspects de l'initiation

Considérée d'un point de vue général, l'Initiation, ou expansion de conscience, fait partie du développement normal du processus évolutif.

Considérée du point de vue de l'individu, elle prend une signification plus étroite : c'est le moment où l'homme se rend clairement compte qu'il a acquis, grâce à ses propres efforts et à l'aide des Initiateurs, un certain degré de connaissance de nature subjective, du point de vue du plan physique. C'est une expérience semblable à celle d'un élève qui réalise soudainement qu'il a assimilé une leçon, qu'il en a compris le raisonnement et la structure, et peut l'appliquer intelligemment.

La première Initiation a lieu sur les trois sous-plans supérieurs du plan mental, et sur les trois plans supérieurs, selon l'Initiation. Lors des initiations sur le plan mental, l'étoile de l’Âme brille au-dessus de la tête de l'initié. Ceci concerne la première initiation, qui est reçue dans le véhicule causal. Elle a de profondes répercussions sur le corps astral, le corps physique et le corps mental inférieur, et affecte leur maîtrise. Etant donné que l'effet principal est ressenti dans ces corps, et que la force vivifiante et la stimulation de la première initiation s'expriment surtout dans le corps astral, l'initié peut croire qu'elle a lieu sur les plans correspondants. Mais il faut toujours se rappeler que les initiations majeures sont prises dans le corps causal, ou sur les plans Christique ou bouddhique. Les quatre initiations antérieures à celles de l'adepte indiquent respectivement l'acquisition de certaines proportions de matière atomique dans les corps. Par exemple, à la première initiation, ils contiennent un quart de matière atomique ; à la seconde, une moitié ; à la troisième, trois quarts, et ainsi de suite jusqu'à ce qu'ils en soient entièrement composés. A la première initiation l'empire de l'Ego sur le corps physique doit avoir atteint un haut degré de réalisation. "Les péchés de la chair", ainsi que l'exprime la terminologie chrétienne, doivent être dominés ; la gloutonnerie, l'ivrognerie, la débauche doivent être éliminées. Les exigences de l'élémental physique ne seront plus satisfaites ; l'empire sur soi doit être complet et l'attrait des choses doit avoir disparu. Une attitude générale de soumission à l'Ego doit être obtenue et l'empressement à obéir doit être très fort ; le canal entre le haut et le bas élargi, et la soumission de la chair, quasi-automatique.

A la première initiation, celle de la naissance du Christ, c'est le centre du cœur qui est ordinairement vivifié, dans le but de permettre une maîtrise plus efficace du véhicule astral, et de pouvoir mieux rendre service à l'humanité. Après cette initiation, l'initié est surtout instruit des faits du plan astral ; il doit stabiliser son véhicule du désir et apprendre à travailler sur le plan astral avec la-même facilité que sur le plan physique ; il est mis en contact avec les dévas du monde astral ; il apprend à se rendre maître des esprits élémentaires du monde astral ; il doit fonctionner avec facilité sur les sous-plans inférieurs, et la valeur et la qualité de son travail sur le plan physique s'en trouvent accrues.

Voir : 8éme Sphère de Lumière ou 8éme Chakra

Plusieurs vies peuvent s'écouler entre la première et la seconde initiation.

La seconde Initiation engendre une "crise" dans la maîtrise du corps astral.

De même que, à la première initiation, c'est la maîtrise du corps physique dense qui devait être démontrée, il en est de même ici pour la maîtrise du corps astral.

Le but de ses efforts a été de sacrifier et de tuer le désir. Le désir lui-même a été dominé par Ego et seul ce qui est dans l'intérêt de tous, et qui est en harmonie avec la volonté de l'Ego et du Maître sera ardemment désiré.

L'élémental astral est contenu, le corps des émotions devient pur et limpide, et la nature inférieure meurt rapidement. L'Ego saisit alors de nouveau les deux véhicules inférieurs et les soumet à sa volonté. L'aspiration et le désir de servir, l'amour et les progrès deviennent si forts, qu'on observe habituellement un rapide développement. Ceci est dû au fait que cette initiation et la troisième se suivent fréquemment (mais pas toujours) dans la même vie. A cette période actuelle de l'histoire du monde, un tel stimulant a été donné à l'évolution, que les âmes qui aspirent ardemment, sentant l'immense et criant besoin de l'humanité, sacrifient tout afin d'y faire face. De nouveau, il ne faut pas faire l'erreur de penser que toutes les étapes se succèdent selon un ordre invariable. Beaucoup de choses se font simultanément, car le travail, pour arriver à une domination complète, est lent et ardu, mais, dans l'intermédiaire entre les trois premières initiations, il faut avoir atteint un point déterminé dans l'évolution des trois véhicules inférieurs et s'y maintenir, avant qu'une expansion ultérieure du canal puisse se faire sans danger. Plusieurs d'entre nous travaillent maintenant sur les trois corps, tandis que nous parcourons le Sentier de Lumière. A cette initiation, si l'on poursuit un cours normal (ce qui, de nouveau, n'est pas du tout certain), le centre de la gorge est vivifié.

Ceci donne la capacité de mettre à profit, au service du Maître et de l'humanité, les acquisitions de l'intelligence concrète. Cela confère la capacité d'émettre et de prononcer ce qui est utile, peut-être par des paroles, et certainement en servant d'une manière ou de l'autre. Une vision de ce dont le monde a besoin est accordée, et la partie suivante du plan est révélée. Le travail que l'on doit faire avant de recevoir la troisième initiation, consiste à subordonner complètement le point de vue personnel à l'intérêt du tout. Cela implique donc la complète domination par Ego de l'esprit concret.

La seconde initiation est liée à L’Archange Mickael qui préside la 9éme Sphère de Lumière en compagnie des Archanges Gabriel, Raphael et Uriel. Il est la somme de l'aspect intelligence. Son travail a trait à l'entretien et au renforcement de ce rapport entre l'Esprit et la matière, entre la vie et la forme, entre le moi et le non-moi, qui a pour effet ce que nous appelons: la civilisation. Il manie les forces de la nature et est principalement la source originelle de l'énergie électrique telle que nous la connaissons. Leurs plans et leurs désirs Lui sont soumis et c'est Lui qui transmet les instructions à un grand nombre d'anges.

Voir : 9éme Sphère de Lumière ou 9éme Chakra.

A la troisième initiation, appelée parfois la Transfiguration, la personnalité entière est inondée de lumière d'en haut.

L'initié apprend à dominer le véhicule mental ; il développe la capacité de manipuler la matière mentale, et apprend les lois relatives à la construction de pensées créatrices. Il fonctionne librement sur les quatre sous-plans inférieurs du plan mental, et avant de recevoir la troisième initiation il doit, consciemment ou inconsciemment, être complètement maître des quatre sous-plans inférieurs dans chacun des plans des trois mondes.

Sa connaissance du microcosme s'est approfondie et il s'est familiarisé dans une grande mesure, théoriquement et pratiquement, avec sa propre nature ; c'est ce qui lui permet de dominer, pratiquement, les quatre sous-plans inférieurs des plans physique, astral et mental. Ce dernier point est intéressant. La domination des trois sous-plans supérieurs n'est pas encore achevée, c'est ce qui explique en partie les échecs et les erreurs des initiés. Leur maîtrise de la matière sur les trois sous-plans supérieurs n'est pas encore parfaite ; ceux-ci restent encore à être dominés.

Ce n'est qu'après cette initiation que le Christ Solaire guide vraiment Ego, déversant toujours davantage sa vie divine dans le canal préparé et purifié, de même que, dans la troisième chaîne lunaire, l'Ego individualisa la personnalité par un contact direct, une méthode différente de celle de l'individualisation telle qu'elle apparaît dans la quatrième chaîne.

Le méditant peut utiliser ces facultés mais il est maintenant capable de créer et de vivifier des formes-pensées claires et précises, vibrant d'un esprit de service et non sous l'empire de l'intelligence concrète inférieure, ou du désir. Ces formes-pensées ne seront pas (comme c'est le cas pour celles qui sont créées par la masse des hommes) incohérentes, sans suite ni corrélation; au contraire, elles atteindront un assez haut degré de synthèse. Le travail à accomplir sera dur et incessant avant d'y parvenir, mais lorsque la nature de désir aura été stabilisée et purifiée, on parviendra plus facilement à se rendre maître du corps mental.

C'est pourquoi, dans un certain sens, le sentier de l'homme fervent est plus facile que celui de l'intellectuel, parce qu'il a appris la valeur du désir purifié et progresse suivant les étapes indispensables.

La troisième initiation est guidée par Le Christ Solaire qui se situe au niveau de la 10éme Sphère. Étant la réflexion du troisième aspect ou aspect créateur, l'énergie Lui arrive du Soleil Central, et c'est Lui qui, de diverses manières dispense l’énergie solaire. Par exemple, Maître Jésus, l'inspirateur et le directeur de toutes les églises chrétiennes, bien qu'il soit un adepte du sixième rayon travaille actuellement avec le Christ en faveur de la chrétienté ; d'autres Maîtres, comme Maître Morya, occupent des postes similaires relativement aux grandes religions orientales, et aux différentes écoles occidentales.

(Le Maître Morya est l'un des plus connus parmi les Adeptes orientaux.  Il compte parmi Ses élèves un grand nombre d'Européens et d'Américains et est un Prince rajpoute; pendant plusieurs décennies),

La personnalité a maintenant atteint un point où ses vibrations sont d'un ordre très élevé, la matière des trois corps est relativement pure ; sa conception du travail, qu'il doit faire dans le microcosme et de sa participation à l'œuvre du macrocosme, est très avancée. Ainsi, on comprend clairement pourquoi ce n'est qu'à la troisième initiation que le Christ, le Seigneur du Monde, officie Lui-même. C'est la première fois qu'il prend contact avec l'initié. Avant cela, cela n'aurait pas été possible.

Le cœur est maintenant suffisamment pur et aimant, et l'intellect suffisamment stable pour supporter la tension qui découle de la "connaissance".

Avant que la quatrième initiation puisse être reçue, le travail de formation est intensifié; l'accélération et l'accumulation de la connaissance doivent être incroyablement rapides. L'initié a fréquemment accès à la "bibliothèque" de livres occultes, et après cette initiation, il peut non seulement prendre contact avec le Maître auquel il est lié et avec lequel il a travaillé consciemment depuis longtemps, mais aussi avec les Anges, les Archanges et le Christ, qu'il peut aider dans une certaine mesure.

Il étudie les plans cosmiques et doit connaître les diagrammes; il devient expert dans les techniques occultes et développe la vision de la quatrième dimension s'il ne la possède pas déjà. Il apprend à diriger les activités des Anges constructeurs et en même temps il travaille continuellement au développement de sa nature spirituelle. Il commence rapidement à coordonner le véhicule Christique, et grâce à cette coordination, il développe un pouvoir de synthèse, d'abord à un faible degré, puis graduellement de plus en plus.

Voir : 10éme Sphère de Lumière ou 10éme Chakra

A la quatrième initiation, l'initié est parfaitement maître du cinquième sous-plan, il est de ce fait un adepte (pour utiliser un terme technique) sur les cinq sous-plans inférieurs des plans physique, astral et mental, et est bien près d'être maître du sixième. Son véhicule peut fonctionner sur les deux sous-plans inférieurs du plan christique. La vie de l'homme qui reçoit la quatrième initiation, appelée la Crucifixion, est habituellement une vie de grand sacrifice et de souffrances.

C'est la vie de l'homme qui fait la Grande Renonciation et même exotériquement, elle apparaît intense, difficile et douloureuse. Il a tout déposé sur l'autel du sacrifice, même sa personnalité devenue parfaite, se trouve dépourvu de tout. Il a renoncé à tout, aux amis, à l'argent, à la réputation, à la renommée dans le monde, à la famille et même à la vie elle-même.

Après la quatrième initiation, il ne reste plus grand chose à faire. La maîtrise du sixième sous-plan se poursuit avec rapidité, et la matière des sous-plans supérieurs du plan christique est coordonnée. L'initié est admis à une communion plus étroite avec les Maîtres de Lumière, et son contact avec les anges est plus complet. Il a rapidement épuisé les ressources de la Salle de la Sagesse, et déchiffre les plans et les diagrammes les plus compliqués. Il commence à connaître à fond la portée de la couleur et du son ; il sait appliquer la loi dans les trois mondes et peut prendre contact avec le Monde Spirituel avec plus de facilité que la majorité des hommes n'arrivent à le faire avec l'Égo. Il est chargé également d'une lourde tâche, instruisant de nombreux élèves, contribuant au travail de plusieurs grands projets, et est en train de rassembler autour de lui ceux qui l'assisteront dans les temps futurs. Cette description se rapporte seulement à ceux qui demeurent sur notre globe pour aider l'humanité ; nous nous occuperons plus tard des différentes voies de travail qui se présentent devant l'Adepte, lorsqu'il quitte le service terrestre.

Voir : 11éme Sphère de Lumière ou 11éme Chakra

A la cinquième initiation, l'homme est parfait dans les limites du système actuel, mais il peut, s'il le veut, recevoir deux initiations ultérieures. Pour arriver à la sixième initiation, l'Adepte doit suivre un cours très ardu d'occultisme planétaire. Un maître applique la loi dans les trois mondes, tandis que le Maître de la sixième initiation applique la loi dans la chaîne, sur tous les niveaux ; un Maître de la septième initiation l'applique dans le système solaire. Il est bien évident que s'il examine ces sujets soigneusement, l'étudiant y trouvera maintes choses qui le concernent personnellement, même si la cérémonie est encore très lointaine. Par l'étude de la méthode et du but, il se rendra compte du grand fait fondamental que la méthode de l'initiation est la méthode de:

                                                            a. La Réalisation de la Force ;

                                                            b. L'Application de la Force ;

                                                            c. L'Utilisation de la Force.

Les initiations finales

Chacune des grandes initiations est en réalité la synthèse des plus petites initiations et ce n'est que lorsque l'homme cherche continuellement à étendre sa conscience dans les affaires de la vie quotidienne, qu'il peut s'attendre à atteindre ces ultimes degrés qui ne sont que les moments culminants de beaucoup de stades précédents. Les méditants doivent abandonner cette idée que "s'ils sont très bons et altruistes" ils vont se trouver soudain devant le Grand Seigneur. Ils placent l'effet avant la cause. La bonté et l'altruisme résultent des réalisations et du service, et la sainteté du caractère est le résultat de ces expansions de conscience qu'un homme réalise en lui-même au prix d'un grand effort. Ainsi donc, c'est ici et maintenant qu'un homme peut se préparer à l'initiation, et il peut faire cela, non pas en s'étendant sur l'aspect cérémoniel ainsi que le font tant de méditants en anticipation exaltée, mais bien en travaillant systématiquement et avec persévérance au développement régulier du corps mental, en dominant énergiquement et laborieusement le corps astral, afin de devenir sensible aux trois vibrations :

a. celle de l’Ego ;

b. celle du Maître ;

c. celles de ses frères, partout autour de lui. Il devient sensible à la voix de son "Moi" supérieur, se libérant de son karma sous la direction intelligente de son propre Ego. Il devient conscient, par l'intermédiaire de l’Ego, de la vibration émanant de son Maître. Il apprend à la sentir de plus en plus et à y répondre toujours plus complètement, enfin, il devient de plus en plus sensible aux joies, aux peines et aux tristesses de ceux avec lesquels il est en contact journalier, il les ressent comme étant ses propres joies, peines et tristesses, et cependant cela ne le rend pas incapable de travailler.

Nous allons voir dans ce chapitre l'Evolution vers la 8éme Sphère de Lumière.

Dans la constitution énergétique de l’être humain il y a plusieurs constituants dont il faut tenir compte :
1)    Nos 3 Chakras inférieurs, sont la base même de notre vie matérielle.
 Dans ces chakras sont inscrits énergétiquement :
-    chakra de base, ce que nous sommes physiquement aujourd’hui, lors de nos incarnations passées, et ce que nous serons dans le futur (notre karma).
-    chakra sacré, nos désirs les plus profonds tant au point de vue de la continuité de ce que nous sommes,  à travers la conception d’un autre être, qu’à travers la réalisation de ce que nous pensons être notre chemin de vie.
-    Chakra du plexus Solaire, la réalisation concrète de tout ce que nous projetons.
2)    Notre chakra du Cœur qui tel la pendule du temps règle à travers nos émotions la réalisation des 3 chakras inférieurs et la liaison avec les 3 chakras supérieurs.
3)    Nos 3 chakras supérieurs, sont la base de notre vie spirituelle.
Ces chakras sont les liaisons énergétiques avec les mondes supérieurs :
-    Le chakra de la gorge sert à l’expression sous toutes ses formes, il est le point essentiel de l’expression par la vérité ou le mensonge.
-    Le 3éme Œil est quant à lui notre émetteur-récepteur de tout ce que peut présenter le monde physique et le monde spirituel. Il nous permet de percevoir, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur de nous-même. Par l’intermédiaire du :
-    Chakra Coronal il nous met en relation avec le monde Divin.

Les 7 chakras du corps sont la partie physique du fonctionnement de l'Etre Humain. Dans le Cosmos le chiffre 7 correspond à notre humanité.

Le chiffre 8 quant à lui est l'Expansion Cosmique. Le chiffre 12 est l'expansion au-dela de notre Univers.
Lors d’une méditation Métatron nous a transmis l’information que le système des chakras devait être considéré différemment. Lors de notre plongé dans l’endormissement de notre système énergétique chacun de nos chakras ont été séparés et fonctionnaient de manière individuelle. Ce qui faisait que nous étions dirigés principalement pas nos chakras inférieurs. Aujourd’hui avec l’ouverture de conscience qui nous amène vers l’Ascension il nous faut considérer ces centres énergétiques comme des « Sphères de Lumière » travaillant avec l’Univers et le Créateur.
Nous devons envisager aujourd’hui, non pas chaque chakra, mais un ensemble de « Sphères de Lumière » reliées au divers Soleil de la Création reliés au Soleil Central du Créateur.
Les exercices que nous proposons lors de nos stages/méditations permettent la création de notre Corps de Lumière (appelé également Merkabah), notre véhicule de Lumière.
Le premier de ces exercices et la reconnaissante et la reconnexion de notre 8éme Sphère de Lumière.

Lorsque ce centre énergétique sera entièrement développé il prendra en charge l'ensemble de l'Energie du corps comme un Soleil dont le centre se trouvera dans notre Coeur. Alors notre Conscience entrera dans son expansion vers les Mondes Supérieurs.

Sphère de lumiere 8.png

Ou Etoile de l’âme.

La huitième « Sphère de Lumière » ouvre vers l'équilibre entre le féminin et le masculin qui conduit à l'Unité entre l'Ange et l'Homme.
Son rayonnement est blanc, argenté ou nacré.
Cette porte se trouve au-dessus du chakra couronne, à environ 15 à 20cm au-dessus de notre tête, elle sert à accéder à de nouveaux degrés de conscience et à lire les concepts qui existent déjà depuis un point de vue divin (angélique).
La féminité spirituelle est l'art de la fluidité, de la Paix, de l'esquive intelligente.
La masculinité spirituelle est l'action honnête et constructive, sans détour, loyale avec le divin.
Ces caractéristiques se trouvent chez les individus mâles ou femelles puisqu'il s'agit de la manière dont le cerveau fonctionne lorsqu'il est stimulé par l'énergie de cette Sphère.
Cette « Sphère de Lumière » permet de trouver les similitudes entre les cultures qui ont fleuries sur les continents, de faire des ponts de compréhension entre les symboles, de leur donner de la profondeur, du relief afin de percevoir une unité globale, un chemin qui est toujours le même au long des âges et des civilisations.
Comme son nom l’indique elle est le siège de notre âme en relation avec les mondes supérieurs et les Êtres de Lumière. En mettant cette Sphère de Lumière en relation d’Amour avec notre Cœur nous nous mettons en contact avec notre Moi Supérieur.
C’est au centre de cette Sphère de Lumière que se trouve la pointe de la pyramide masculine de notre Merkabah.

Corps de lumiere.jpgLa pyramide féminine quant à elle dirige sa pointe vers le centre de la « Sphère de Lumière » Racine.

9éme Sphère de Lumière 

Au fur et à mesure de l’avancé dans notre travail et dans nos méditations, des messages nous parviennent que nous vous communiquons ici.

Récapitulatif énergétique

Un petit rappel du fonctionnement du flux énergétique va nous permettre de comprendre l’Evolution, aussi bien au niveau du Macrocosme (L’Univers) qu’au niveau du Microcosme (L’Humain. L’Energie se déplace à travers l’Espace Sidérale grâce à la Lumière. Cette lumière est issue du Soleil Central (Le Créateur) et se déplace à travers le Cosmos amenant des particules de Lumière créatrice de la Matière. Lorsque qu’un univers est créé, il se crée un relais récepteur-émetteur, un Soleil de l’Univers créé. Se Soleil va transmettre la vie aux planètes environnantes. Dans le cas de notre Univers, c’est notre soleil qui va servir de relais au Flux Divin, à la Lumière.

L’Humain quant à lui reçoit la Lumière de vie à travers notre Soleil, par contre le flux Divin du Soleil Central nous est accessible par un mince rayon qui nous relie à notre Créateur. Ce mince Rayon est relayé dans des Univers parallèles par Les Êtres de Lumière.

Dans chaque tradition spirituelle une autre dénomination est donnée à ces Êtres de Lumière, Maître de la création des races humaines. Parfois ce sont les mêmes Grands Êtres, d’autres fois ce sont des Êtres différents assignés aux différentes régions terrestres, car en multipliant les créations humaines, l’avancé de la création est plus rapide.

Dans le chapitre de l’Atlantide nous parlons des races qui nous ont précédés et de leurs pouvoirs. Il faut savoir que cette puissance appartient  au passé, ces pouvoirs ayant été utilisés parfois au service de la Magie Noire (La Fraternité Noire). Dans un passé très proche beaucoup de peuples ont utilisés les résidus de ces pouvoirs, certaines de ses capacités limités sont parvenus jusqu’à nous :

  1. Par l’intermédiaire du magnétisme (guérison par impositions des mains).
  2. Par la voyance (d’ailleurs pas toujours bien employé).
  3. Par les rituels de toutes les religions pour rester en contact avec le Divin.
  4. Par la guérison à distance etc…

Aujourd’hui les énergies de lumières qui nous sont transmises doivent nous permettre la préparation d’un nouvel Être aux capacités exceptionnels et aux pouvoirs accrus, à condition d’utiliser l’énergie de la Fraternité Blanche (de la Magie de Lumière).

Pour accéder à ces « Nouvelles Capacités » il faut à celui qui désire suivre ce chemin utiliser sa capacité à absorber l’énergie de Lumière dans ses centres énergétiques pour l’unique bienfait de ses frères humains et non pour améliorer sa vie personnelle et en tirer des bienfaits matériels et existentiel dans cette dimension…

Nous avons vu dans le chapitre précédent la composition et l’utilisation de la 8éme Sphère énergétique appelé aussi étoile de l’âme. Nous vous conseillons de relire le chapitre sur la 8éme sphère avant de poursuivre.

La 9éme Sphère de Lumière.

Le 9ème chakra est généralement à plus ou moins 1 mètre du corps mais s'éloignera dans l'atmosphère au cours de la formation de la neuvième spirale d'ADN. Il faut percevoir ces Sphères de Lumière de manière ésotérique (C’est-à-dire par l’intérieur de notre corps) en prenant notre Cœur comme notre Temple intérieur ou tout est accessible.

Cette Sphère de Lumière est en correspondance avec les Maîtres Créateurs de notre Monde. Les créateurs de la Race, Les Maîtres de l’Evolution du Monde. Pour ceux qui nous concernent en Occident ils sont quatre principaux Archanges :

1-      Maître Mickael – Maître du Feu.

2-     Maître Raphael – Maître de l’Air

3-     Maître Gabriel – Maître de l’Eau

4-     Maître Uriel      - Maître de la Terre

La 9éme Sphère de Lumière est en relation avec la Pyramide de Mickael du haut de notre corps vers le Cosmos côté Père. Vers le bas de notre le Flux Energétique est relié à la Terre, à notre Mère à Marie.

10éme Sphère de Lumière

Il nous est difficile de situé la distance au-dessus de notre tête du 10ème chakra car cette information ne nous a pas été communiqué car elle est tellement variable d’un être à l’autre.

Cette Sphère de Lumière est guidée par Le Christ Solaire, Seigneur de Création de notre Monde.

christ-solaire.jpg

La 10éme Sphère de Lumière est en relation avec le Soleil Christique,  relié lui-même au Soleil Central du Créateur, du haut de notre corps vers le Cosmos côté Père. Vers le bas il est relié à travers la Terre, a notre Soleil côté Mère.

 


Date de dernière mise à jour : 13/08/2012