Le Feu Magnétique

Par HEIM Gilbert

Nous arrivons maintenant à la partie qui pour moi est essentielle pour la compréhension de la création, de la progression des Différentes Manifestations et de l’utilisation du Magnétisme du Macrocosme au Microcosme.

Qu’appelle-t-on une Manifestation ?

J’ai utilisé le mot Manifestation pour représenter ce qui se crée, ce qui se manifeste, la naissance : d’un homme, d’une planète, d’un Être Céleste, d’un système Solaire, d’un Univers.

-         La Manifestation de l’homme – l’enfant.

-         La Manifestation d’une planète – la vie – minérale – végétale – animale et humaine.

-         La Manifestation d’un Être Céleste – une planète – ex : la Terre.

-         La Manifestation d’un système Solaire – Un Soleil et diverses planètes sacrées liées à diverses Entités Célestes.

-         La Manifestation d’un Univers – Les divers système Solaire manifestés.

-         La Manifestation du Flux Energétique Divin – tous ce qui est connus ou inconnus.

Nous pourrions allonger cette liste à l’infini en allant vers le haut, le Macrocosme, ou vers le bas, le Microcosme. Nous allons nous contenter de ce que nous connaissons et qui est en partie explicable.

La Manifestation du Flux Energétique Divin

Nous allons rappeler ici l’origine de la création d’un nouvel Univers. Nous avons vu précédemment que tout ce qui est créé suis un processus invariable :

-L'aube,

-le jour,

-le midi,

-le crépuscule,

-la nuit,

Lorsque le cycle ci-dessus ce termine, une évolution ce produit et une nouvelle Manifestation se manifeste.

L’aube correspond après l’obscurité, après le repos de la Nuit,  à la renaissance du Flux énergétique Divin qui va en produisant de la Lumière sonder l’espace (le trou noir) jusqu’à la limite de son rayon. Au point central de ce rayon va ce créé, d’abord un noyau d’énergie féminine de polarité négative (la Mère), puis par attraction une masse de polarité positive (Le Père) et finalement par la création du triangle (de la Trinité) le Fils et la création de la 1ére Sphère.

A ce moment va poindre le Jour. La 1ére Sphère de Lumière va, par son Magnétisme, attirer diverses formes de Lumières spectrales selon un code de couleurs et de sons programmés par la Manifestation. Ces énergies vont créer de nouvelles sphères jusqu’à constitution du Corps de la Manifestation. Dans le cas de notre Univers il s’agit d’un code de 7sons, 7 couleurs, 7 Êtres de Lumière, 7 planètes sacrées, 7 races humaines, 7 brins d’ADN, 7 chakras, etc…

Lorsque le développement ce sera stabilisé dans sa création, la création de la Civilisation, nous serons à Midi.

Alors commencerons les Initiations finales pour la consécration de la Manifestation, dans le cas de notre planète, la 7éme race racine, créant l’Homme Parfait vers le Crépuscule.

Le mûrissement de cette évolution se produira dans la Nuit, le REPOS.

Puis le cycle reprendra du début avec l’évolution de tous les plans vers le plan supérieur.

L’homme passera à l’état d’Homme céleste, et ainsi de suite…

Nous verrons dans un prochain chapitre l’origine de toute création par la FLEUR DE VIE.

 

 Le Processus d'Individualisation

Cela nous aiderait peut-être quelque peu d'examiner la question de l'Individualisation, ou processus intelligent de prise de conscience de soi-même, qui différencie de manière si frappante les hommes des animaux. Lors de l'individualisation les deux pôles se rapprochent et lorsqu'ils se rencontrent la lumière jaillit, pénétrant les cavernes de la matière, et éclairant le sentier que l’Homme doit parcourir, pour revenir à sa source.

Pour l'homme, cette pénétration de la lumière entraîne :

La conscience de soi.

Le dessein. La séparation de tous les autres soi, ou sphères.

La conscience par-dessus tout. L'aptitude à évoluer.

La faculté de "briller toujours davantage, jusqu'au jour parfait". Ceci est vrai aussi, pour une Manifestation solaire, et pour un Être de Lumière.

L'individualisation, c'est littéralement la rencontre (à partir de l'obscurité) des deux facteurs Esprit et Matière, au moyen d'un troisième facteur, la volonté intelligente, le dessein et l'action d'une Entité. Le rapprochement des deux pôles produit la lumière, une flamme brille, une sphère de gloire radieuse apparaît; cette sphère accroît progressivement l'intensité de sa lumière, de sa chaleur, de son rayonnement, jusqu'à la limite de ses possibilités, c'est ce que nous appelons la perfection. Il faut noter et distinguer les mots lumière, chaleur, radiation qui sont les caractéristiques particulières de toutes les entités individualisées, depuis les Dieux jusqu'aux hommes.En ce qui concerne l'origine du feu du mental, on peut en apprendre davantage en étudiant les diverses méthodes d'individualisation.

Premièrement : la méthode employée sur la chaîne lunaire (manifestation planétaire qui a précédé la nôtre) où la conjonction des trois feux fut réalisée par la force et l'énergie innées, et où le feu de la matière rencontra le feu de l'Esprit, grâce à la présence latente de l'étincelle de feu du mental. Cette étincelle du mental, agissant par l'instinct, provoqua une telle activité dans la forme ou substance matérielle, que celle-ci parvint à des hauteurs rendant possible le contact avec son pôle opposé. L'homme-animal aspira, l'Esprit répondit, la vibration du germe du mental avait pénétré la substance comme une levure. C'est ainsi que la conscience fut éveillée. Dans le précédent système solaire, les Hommes Célestes (ou Êtres de Lumière) employèrent cette méthode, et ces Etres cosmiques avancés s'éveillèrent à la conscience, et maîtrisèrent les trois plans inférieurs du plan physique cosmique, les plans que l'homme s'efforce de maîtriser actuellement. Ils s'individualisèrent après un travail s'étendant sur un nombre inconcevable d'éons consacrés à l’effort. Le système solaire précédent dura beaucoup plus longtemps que ne durera l'actuel système solaire, et la force de la matière fut générée à mesure que les ères se succédaient. C'était la période de vivification des 3 spirales atomique physique de la Manifestation du Flux Divin.Dans cette méthode d'individualisation, l'accent est mis sur le fait, que le principe du Mental fait partie du caractère manifesté, qu'il est partie intégrante de Sa nature même. Le Mental a donc son origine dans Son Etre il fait partie du contenu du Corps Causal de la Manifestation Divine et pénètre donc toute manifestation dont il est à l'origine. D'où l'exactitude de l'affirmation que le Mental cosmique constitue une partie du feu qui anime ce plan.

Deuxièmement, dans ce second système solaire, en ce qui concerne la méthode qui y est employée, un point doit retenir notre attention. Ce feu du mental a sa source dans une constellation dont, encore récemment, la science ne reconnaissait pas les liens étroits avec notre système solaire, à cause de son éloignement considérable. Le soleil "Sirius" est la source du Mental manifesté, de la même manière que les Pléiades sont liées à l'évolution du Mental chez les sept Archanges, et que Vénus est responsable de l'apparition du Mental dans la chaîne de la Terre. Chacun était le primaire de l'autre, ou fut l'agent qui provoqua la première lueur de conscience dans les groupes respectifs, impliqués dans ce phénomène. Dans chaque cas, la méthode fut celle d'une lente croissance évolutionnaire, jusqu'à ce que la conscience brillât soudain, grâce à l'intervention de la force, venue apparemment d'une source extérieure.

1. La Manifestation du Système solaire Sirius

2. Les sept Archanges Schéma planétaire Les Pléiades

La période d'individualisation d'une Manifestation Solaire, remonte encore plus loin et ne nous concerne pas ici, excepté pour se rappeler que la Loi d'Analogie est toujours valable.

L'Homme Céleste de la Chaîne de la Terre est Vénus

Donc, cette seconde méthode hâte le processus évolutionnaire par des influences venues de l'extérieur, elles tendent à éveiller la conscience, et à provoquer la fusion des pôles. La première méthode dont nous avons parlé était celle du système solaire précédent. Celle que nous examinons maintenant est caractéristique du système solaire actuel et se poursuivra jusqu'à la fin de ce cycle. L'existence de la méthode antérieure, sur la chaîne de la lune, met en évidence la constance de la Loi de Répétition, selon laquelle tout cycle majeur inclut, dans ses premiers stades, tous les cycles mineurs, et répète le même processus. Ce fait est reconnu, par exemple, dans la construction du corps physique de l'homme, le fœtus reproduisant tous les stades ou formes antérieurs, avant d'atteindre le stade humain, de même, nous savons que la quatrième ronde reproduit brièvement les trois premières, mais possède sa qualité propre.

La Méthode d'Initiation

Dans cette seconde méthode, le Flux énergétique sera utilisé à certaines fins. Son utilisation sera de quatre sortes :

1. Cosmique – utilisée par une Manifestation Cosmique pour l'initiation d'une Manifestation Solaire et des trois Archanges planétaires majeurs.

2. Systémique – utilisée par une Manifestation Solaire pour l'initiation des Archanges planétaires.

3. Planétaire – utilisée par une Manifestation Planétaire dans des buts d'initiation, ainsi que pour les troisième, quatrième, cinquième initiations majeures, et pour les deux suivantes.

4. Hiérarchique – utilisée par une Hiérarchie occulte, pour des Initiations mineures, et pour les deux initiations du Mental, par le Christ Solaire.

Cette application, entraînant une prise de conscience sur un certain plan, peut être considérée littéralement comme l'éveil de certaines vies appelées à participer au travail intelligent du plan mental. L'homme-animal était conscient sur le plan physique et astral. Grâce à la stimulation effectuée par le Flux Divin, cet homme-animal s'éveilla à la conscience sur le plan mental.

Ainsi, les trois corps furent coordonnés, et le Penseur fut en mesure de fonctionner dans ces corps.

Toutes les Initiations causent certains effets :

a. La stimulation des feux latents jusqu'à ce qu'ils s'enflamment.

b. La synthèse des feux grâce à une activité occulte les plaçant à portée les uns des autres.

c. L'accroissement de l'activité vibratoire de tel ou tel centre, qu'il s'agisse de l'homme, de l'Homme Céleste ou de la Manifestation Solaire.

d. L'expansion de tous les corps, mais principalement du corps causal – ceci pour les trois types d'Entités.

Tous ces résultats furent observés lorsque l'Homme Céleste de notre chaîne prit l'initiation, il y a dix-huit millions d'années. Cette initiation fut rendue possible grâce à une juxtaposition particulière de chaînes, de globes, et de schémas, elle provoqua une telle stimulation de toutes les unités cosmiques latentes de Son Corps, qu'un flot de mental pur put descendre de l'atome permanent cosmique planétaire, par voie qui existe chez une Manifestation planétaire, et qui n'a pas à être construite comme chez l'homme. Parallèlement à cette juxtaposition, un alignement similaire s'effectua avec l'une des Pléiades, de sorte qu'une influence cosmique put s'exercer à partir de cette source.

Troisièmement, La troisième méthode d'individualisation sera employée dans le prochain système solaire, bien qu'elle doive être faiblement amorcée dans le système actuel. Cette méthode n'est pas basée sur l'activité latente comme dans le premier cas, ni sur la polarité électrique comme dans le second cas, mais sur un processus particulier "d'abstraction occulte" (le mot abstraction étant utilisé dans son sens fondamental de "retirer" la Manifestation). La première méthode d'individualisation est celle du troisième aspect, ou d'activité latente, et elle suit la ligne de moindre résistance selon la Loi d'Economie, la seconde méthode est purement électrique et s'exerce selon la Loi d'Attraction, tandis que la troisième méthode est scellée dans la volonté dynamique, et elle est encore pour nous impraticable et incompréhensible.

Le Flux Energétique Mental  Planétaire

Nous avons cherché jusqu'ici à comprendre quelque peu l'origine du mental– cosmique ou non – en examinant l'individualisation humaine et ses méthodes. Nous avons vu que l'individualisation est la perception consciente par le Soi de ses relations avec tout ce qui constitue le non-soi, et qu'elle est évoquée de trois manières, dont deux seulement peuvent être faiblement comprises, à l'heure actuelle. Dans chacun des cas, cet éveil de la conscience est précédé par un développement progressif, il est instantané au moment de la première prise de conscience du Soi, et suivi d'une autre période d'évolution progressive. Cette période d'évolution progressive conduit à une autre crise que nous appelons initiation. Dans le premier cas, nous avons l'initiation à l'existence consciente, dans le second, l'initiation à l'existence spirituelle, ou identification avec le groupe. Pour une Manifestation Solaire, l'individualisation remonte à des stades bien antérieurs à la triplicité des systèmes solaires qui constitue pour Lui l'Eternel Présent, mais qui du point de vue humain représente le passé, le présent, et l'avenir. Une Manifestation Planétaire s'individualisa dans un système antérieur, l'homme s'individualise dans le système actuel ; les entités planétaires, actuellement sur l'arc involutif, s'individualiseront dans le prochain système.

Conscience et existence

D'un point de vue plus large les termes initiation et individualisation sont synonymes, ils expriment tous deux une expansion de conscience, et l'entrée dans un nouveau règne de la nature. La faculté d'acquérir des connaissances doit être comprise comme étant parallèle au développement de la vue, ou vision, ainsi que cela a été dit plus haut. Le feu du mental brilla, et illumina l'homme-animal pendant le cycle immense où la vue lui ouvrit le plan physique. La relation entre la vue et le mental est très étroite et ne doit pas être perdue de vue. Dans la première ronde, et dans la première race-racine, l'ouïe est développée. Dans la deuxième ronde et pendant la deuxième race-racine le toucher se développe. Dans la troisième ronde, et pendant la race-racine correspondante, la vue est ajoutée aux deux autres sens, le Soi qui entend, et le Non-Soi qui est touché, ou perçu comme tangible, sont reliés et mis en rapport par la vue – correspondance de l'intelligence qui relie. C'est ainsi que l'on aboutit à la fusion des trois feux, et que l'illumination apparaît. Mais pendant tout ce développement évolutionnaire, CELUI Qui entend, touche et voit, continue d'exister, et interprète selon le degré de développement du principe manasique qu'il possède en lui-même. Cet Interprète fondamental est l'Entité qui est indépendante de l'existence, cette dernière impliquant toujours une forme. Il est la vie qui fait vibrer la matière, Il est donc le "feu de la matière", Sa vie est celle de l'Esprit pur, qui a la volonté d'être, et qui utilise la forme ; il est donc l'impulsion électrique sur le plan physique cosmique soit "le feu électrique". C’est Sa vie qui non seulement anime les atomes et les électrifie, grâce à Sa nature propre, mais aussi se reconnaît Une avec tout ce qui vit, et cependant reste séparée – ce quelque chose qui pense, discerne, se réalise, appelé par nous Mental ou Feu Solaire.

Le mental universel  pénètre tout, c'est également cette Entité individualisée, se connaissant Elle-même, dont le corps contient notre Manifestation Solaire, Celle dont le feu, la chaleur, et la radiation embrasse certains autres systèmes solaires, et les unifie avec notre propre système pour former le corps vital complet de manifestation de cet Etre cosmique grandiose. Des centres de force sur le plan éthérique cosmique forment la charpente éthérique des sept systèmes solaires, de même que les corps des sept Hommes Célestes sont les centres éthériques d'une Manifestation Solaire, de même encore que les sept centres de l'homme (existant en matière éthérique) sont le facteur d'impulsion électrique qui anime sa vie. Expliquer l'origine du Mental en dehors de sa manifestation par un ensemble de systèmes, un système solaire ou un homme est pour nous impossible.

C'est seulement lorsqu'on comprendra que tout schéma planétaire, par exemple, sert de corps à un Homme Céleste, qui en est le mental directeur, ainsi que le principe animateur du mental, ou faculté active de discernement, dont fait preuve chaque atome du schéma. C'est seulement quand on réalisera qu'une Manifestation Solaire est, de même, le principe mental de ces grands atomes que nous appelons schémas. C'est seulement lorsqu'on saisira qu'une Manifestation Cosmique est aussi le mental qui stimule ces atomes encore plus vastes, que nous appelons systèmes. C’est seulement lorsqu'on admettra que l'homme est la faculté d'animation et de discernement des petites sphères formant son corps de manifestation et finalement, c'est seulement lorsqu'on aura médité sur tout cela, et qu'on en aura reconnu la vérité, que la question de l'origine du Flux Energétique Mental  deviendra moins abstrait, et la difficulté de comprendre, moins impressionnante.

L'homme, le Penseur, le Connaissant, le principe du Flux Energétique Mental  qui se trouve au cœur des nombreuses sphères formant ses corps, manipule l'électricité sur trois plans (les corps physique, astral, et mental) par l'intermédiaire des sept centres qui sont des points focaux de force, et de distribution intelligente de cette force, dans tout son petit système, jusqu'aux myriades d'atomes mineurs, qui sont les cellules de ces sphères.

De même l'Homme Céleste, dans un sens plus large, le Penseur, le Connaissant, le principe du Flux Energétique Mental  ou mental, auquel s'ajoute le principe Christique ou Bouddhique, manipule l'électricité dans trois véhicules ou globes principaux, en Flux Divin, Christique, et Mental, la dispersant vers les myriades de cellules correspondant aux unités humaines et déviques.

Une Manifestation Solaire, dans un sens encore plus large, est le mental universel qui pénètre le tout. Il est le principe Mental, auquel s'ajoutent le principe Christique, et le principe de la volonté, agissant par trois schémas majeurs, au moyen de sept centres de force, et par l'intermédiaire des myriades de groupes, qui sont les cellules de son corps, comme les êtres humains sont les cellules du corps de l'Homme Céleste.

La Manifestation Cosmique de notre système œuvre de même par le moyen de trois systèmes majeurs (le nôtre n'en fait pas partie) et utilise sept systèmes solaires (dont le nôtre fait partie) pour distribuer Sa force, des myriades de groupes septuples forment les cellules de Son corps.

Volonté et dessein organisé.

Donc, tout ce que nous pouvons affirmer en ce qui concerne l'origine du mental, est que c'est la volonté active unifiée de l'Identité reconnue d'un grand Soi, qui colore la vie de toutes les unités plus petites comprises dans sa sphère d'influence, et les entraîne dans une coopération intelligente. Chacun de nous, par exemple, est l'Entité pensante et déterminée, jouant le rôle de principe mental et de ressort d'action pour toutes les unités comprises dans nos trois corps. Chacun de nous les plie à sa volonté, nous agissons, et par l'action, imposons la coopération que nous estimons souhaitable. La Manifestation fait de même sur une plus grande échelle. Cette pensée éclaire la question du Karma, du libre-arbitre et de la responsabilité. Le mental, c'est véritablement la VOLONTE se manifestant sur le plan.

Certains problèmes de réel intérêt se présentent tout naturellement à notre esprit, mais ils ne serviront qu'à développer la pensée abstraite et à élargir la conscience, car ils sont encore insolubles et le demeureront. On pourrait les énumérer comme suit :

1. Quelle est l'Entité cosmique dans le schéma de laquelle notre Manifestation joue son modeste rôle ?

2. Quelle est la nature de grand dessein qu'Elle poursuit ?

3. Quel centre de son corps est représenté par notre système solaire ?

4. Quelle est la nature de l'incarnation qu'Elle vit actuellement ?

5. Quels sont les dix systèmes – les trois et les sept – dont notre système fait partie ?

Faut-il chercher les trois systèmes majeurs parmi les sept ou en dehors des sept ?

6. Quelle est la coloration ou qualité fondamentale de cette Entité cosmique ?

7. La coloration du quatrième éther cosmique (le plan christique) est-elle bleue ?

Ou bien, est-elle violette pour correspondre à notre quatrième éther physique ?

8. Quels sont les trois centres primordiaux dans le corps de notre Manifestation Solaire et quels sont les quatre centres mineurs ?

9. Qu'est-ce que le karma des différents schémas ?

10. Quel est le karma prépondérant de la Manifestation qui affecte les dix schémas de Son système ?

En résumé, cette qualité mentale peut être comprise dans une certaine mesure, si l'homme la considère comme la volonté intelligente, le dessein actif, l'idée directrice de quelque Entité, qui provoque l'existence, utilise la forme, tire les effets des causes par le discernement dans la matière, la séparation dans la forme, et la canalisation active de toutes les unités comprises dans Sa sphère d'influence, vers l'accomplissement de ce dessein déterminé. L'homme est la source du mental, en ce qui concerne la matière de ses véhicules, il est aussi leur impulsion mentale latente. Il en est de même pour l'Homme Céleste dans sa sphère d'influence plus vaste, et pour la Manifestation Solaire. Chacun d'eux a exercé sa faculté de discernement, et constitué ainsi son cercle infranchissable. Chacun a un dessein pour chaque incarnation. Chacun travaille activement et intelligemment afin d'atteindre certains buts, en conséquence chacun est l'origine du mental pour Son schéma. Chacun est le feu de l'intelligence animant son système. Chacun, grâce à ce même principe mental s'individualise, développe progressivement sa réalisation de Soi jusqu'à inclure le cercle infranchissable de l'Entité dont il reçoit le cinquième principe. Chacun atteint l'initiation, et finalement s'échappe de la forme.

Le Mental humain

Nous allons examiner tout d'abord l'homme et le principe mental, son développement dans la quatrième Hiérarchie Créatrice – les Divinités humaines – en nous référant spécialement à la chaîne terrestre. Nous avons vu, qu'en fait, le mental est la volonté active d'une Entité qui se développe à travers toutes les vies mineures comprises dans le cercle infranchissable ou sphère d'influence de l'Existence habitant la forme. Donc, en ce qui concerne l'homme sur notre chaîne, il ne fait qu'exprimer le dessein et la volonté d'action de la Manifestation Planétaire, dans le corps duquel il est une cellule ou vie mineure. En conséquence, il nous faut examiner certains mystères qui se présentent, en relation avec les cycles de vie de l'Homme Céleste de notre schéma, et plus spécialement avec Son incarnation particulière que nous appelons le cycle de manifestation sur le globe dense physique, la Terre. Il est revêtu du corps planétaire, comme l'homme porte le vêtement qu'est le corps physique, et par le moyen de cette forme objective. Il accomplit Ses desseins sur le plan physique, grâce au facteur du mental qui atteint certains buts. Incidemment, les cellules de Son corps se conforment au Mental qui agit sur elles, de même que l'homme, le principe intelligent en incarnation sur le plan physique, soumet à son dessein les atomes de son corps, grâce à la force du mental agissant sur elles. L'homme a un corps fait de matière destinée à divers usages, mais qui néanmoins forme un tout. Dans ce tout, certaines régions ont une importance plus vitale que d'autres, du point de vue de la force énergétique. La région du cœur peut, sous ce rapport, être examinée et comparée (en tant qu'apport de force) à une autre région, celle du mollet par exemple. L'entité, l'homme utilise l'une et l'autre, mais le centre du cœur est d'importance primordiale. Il en est ainsi pour l'Homme Céleste. Les deux grandes Hiérarchies – archangélique et humaine – sont des centres de force dans le corps de la Manifestation Planétaire, les autres évolutions, de nature involutive existant dans le schéma, le reste de la substance active des globes, et tout ce qu'ils contiennent, forment le contenu des autres parties de Son corps.

L'homme et la Manifestation Planétaire

Nous n'avons pas à nous occuper ici de l'évolution des Anges et des Archanges. Je cherche à concentrer l'attention sur l'homme, et sur son mode de vie sur terre. Afin d'éclairer l'idée du Mental, et de sa relation avec l'être humain, il est nécessaire d'indiquer un certain nombre de choses se rapportant à l'Homme Céleste, et qu'il faudra garder à l'esprit.

Premièrement, que chaque Homme Céleste est un centre, dans le corps d'une Manifestation Solaire. Les dix schémas sont composés des sept et des trois schémas de synthèse – et non des sept, et des trois inférieurs. Les centres inférieurs avaient une importance vitale dans le système solaire précédent, mais ne sont pas comptés dans celui-ci. Ils ont été synthétisés et absorbés, au cours du processus d'obscurité du Premier Système.

Deuxièmement, chaque Homme Céleste incarne donc un genre particulier de force électrique qui parcourt Son schéma, de même que la force de l'homme passe par tel centre éthérique de son corps. Chaque schéma, ainsi que chaque centre humain,

a. Vibre selon un certain taux.

b. Possède sa coloration propre.

c. Apparaît, vu des plans supérieurs comme un immense lotus.

d. Possède un nombre déterminé de pétales, selon sa capacité vibratoire.

e. Est relié géométriquement avec certains autres centres d'Hommes Célestes, formant ainsi des triangles systémiques.

f. Est caractérisé par certains stades d'activité, selon l'initiation à laquelle la Manifestation se prépare.

Ainsi, à une période donnée, tel centre ou Homme Céleste pourra être l'objet de l'attention manifesté, et d'une stimulation particulière, alors qu'à une autre période un schéma complètement différent sera l'objet de la vitalisation. Depuis quelque temps, la Manifestation a dirigé Son attention vers le schéma de la Terre, et vers Saturne, tandis qu'Uranus est l'objet de stimulation. Beaucoup de facteurs sont ainsi accentués, et un développement évolutionnaire accru est la conséquence de cette Divine attention. Si l'on garde ces faits présents à l'esprit, on s'apercevra que l'interaction et la complexité sont immenses, et que l'homme ne peut faire plus qu'accepter les faits, et renoncer à l'explication jusqu'à ce que sa conscience ait une portée plus grande.

Troisièmement, l'un des mystères révélés à l'initiation est le centre manifesté que notre schéma représente, et le type de feu électrique qui le parcourt. Les sept types de force archangélique, S'expriment par les sept centres, et Celui Qui anime notre schéma est révélé à la troisième initiation. C'est parce qu'elle connaît la nature et la qualité de la force électrique de notre centre, et parce qu'elle se rend compte de la place occupée par notre centre dans le corps manifesté, que la Hiérarchie atteint les buts de l'évolution. Il est évident que l'Homme Céleste représentant le centre de Kundalini, par exemple, travaillera différemment, et aura un autre but et une autre méthode, que Son Frère représentant le centre du cœur, dans le corps manifesté, ou encore que l'Homme Céleste incarnant le plexus solaire de la Manifestation. En conséquence il apparaît que :

a. Le type de force électrique,

b. L'action vibratoire,

c. Le dessein,

d. Le développement évolutionnaire,

e. L'interaction double et triangulaire, de tous les Hommes Célestes diffèrent ainsi que les évolutions formant les cellules de Leur Corps.

On a révélé très peu de chose, en ce qui concerne les genres d'évolutions se trouvant dans les autres schémas de notre système. Qu'il suffise de dire que dans tous les schémas, sur l'un des globes, il existe des êtres humains, ou unités soi-conscientes. Les conditions de vie, d'environnement, de forme, peuvent différer, mais la Hiérarchie Humaine est active dans tous les schémas. Il faut aussi se souvenir que, de même que les sept Hommes Célestes existent dans le corps manifesté, et sont sous l'influence de sept Entités solaires (le mot "influence" étant pris dans son sens astrologique), de même, dans un schéma planétaire, avec ses sept globes, chacun de ceux-ci est astrologiquement sous l'influence des sept Hommes Célestes. Un schéma n'est que la réplique d'un système. Chacun des Hommes Célestes émet sa radiation ou influence, et stimule un autre centre ou globe, de quelque manière. En d'autres termes, Son magnétisme est ressenti par Ses Frères, à un degré plus ou moins grand, selon le travail en cours, à un moment donné. Actuellement, les Hommes Célestes, représentant des centres à divers stades de stimulation, et n'étant pas tous également développés, ni jusqu'ici, unifiés psychiquement, on se rend assez peu compte de cette interaction magnétique, et le courant psychique passant d'un schéma à l'autre est peu utilisé et peu compris. A mesure que le temps passera, cet échange de force deviendra plus évident, et la force sera employée consciemment. Quand les hommes connaîtront, par exemple,

La qualité de la force qui parcourt leur propre schéma.

Le dessein et le nom du centre au sein duquel ils existent.

Le centre, ou Homme Céleste, avec Lequel la Manifestation de leur schéma est allié.

Le secret des cycles, ou périodes de stimulation et d'obscurité.

Alors, le corps manifesté commencera à atteindre son but. La Manifestation de notre système commencera à unifier, fondre et coordonner tous Ses véhicules. La force circulera librement dans tous les centres, puis la gloire resplendira, chaque cellule de chaque corps – manifesté, planétaire, angélique et humain, brillera d'une gloire parfaite, vibrera selon un taux parfaitement réglé, et une initiation cosmique majeure sera prise.

La Manifestation de notre schéma

L'Homme Céleste, ou Manifestation Planétaire du schéma terrestre, peut être étudié de différentes manières. On pourrait se demander en quoi tous ces renseignements sont utiles, et quel est leur objet en regard des besoins mondiaux actuels. En dehors du fait que la révélation cyclique de la vérité est soumise à la loi, et ne peut être éludée, je vous demande de réfléchir aux grands avantages qui découleront de ce qu'un grand nombre d'hommes saisiront le but des manifestations spécifiques, et comprendront que toutes les formes ne sont que les modes d'expression de certaines Entités ou Etres, qui les occupent pendant des cycles de durée déterminée, afin d'atteindre un but donné, et que chaque vie,  petite ou grande, poursuit ses propres objectifs, tout en servant les objectifs plus grands de l'Etre dans le corps duquel elle est partie intégrante. On peut suggérer les grandes lignes : solaires, planétaires, et hiérarchiques et grâce à cela, mettre de l'ordre dans la pensée des hommes, qui voient le chaos apparent du moment. N'oublions pas que lorsqu'on aura provoqué une mise en ordre, et une pensée unifiée sur le plan mental, l'ordre surviendra finalement sur le plan physique. La Manifestation Planétaire de notre schéma est l'un des quatre Seigneurs de Rayons, le développement de l'un des attributs du mental le concerne tout spécialement. Chacun des quatre Rayons mineurs est, par la suite, comme nous le savons, synthétisé ou absorbé par le Rayon représenté sur terre par le Maître Mickael. Ce dernier est le Seigneur du troisième Rayon majeur, ou troisième Aspect, qui synthétise les quatre autres. Ces quatre Rayons et leur Rayon de synthèse constituent les cinq Rayons du Mental. On peut les considérer comme:

a. L'Aspect quintuple du Christ Solaire.

b. C'étaient les cinq Rayons d'importance primordiale dans le premier système solaire, et les cinq Hommes Célestes individualisés. L'individualisation des quatre, dans ce premier système, aboutit à l'individualisation de cette grande Entité cosmique qu'est le Christ Solaire. Il s'individualisa, et les quatre formèrent le contenu de Son corps.

c. Ils sont représentés sur terre par les cinq Archanges Qui obéirent à la Loi, et prirent forme humaine.

Notre schéma est considéré comme le quatrième, et celui qui a la plus grande importance dans le système pendant ce cycle particulier, pour les raisons suivantes :

Notre système solaire étant considéré comme du quatrième ordre, et notre schéma étant le quatrième, une occasion spéciale est, en conséquence, offerte à notre Manifestation Planétaire, grâce à cet alignement. Cela se traduit par le fait que le feu de la Kundalini dirige son attention vers ce centre, notre schéma, et les résultats sont en train de se faire sentir.

Dans notre schéma, la chaîne qui nous concerne particulièrement, et qui, temporairement, est d'importance vitale pour notre Manifestation planétaire, est la chaîne de la Terre, la quatrième à nouveau, ce qui entraîne un autre alignement de très grande importance.

Cela implique des possibilités spéciales, permettant l'entrée de force venant du cosmos, ou vitalité électrique extra-systémique.

Cette hyperstimulation provoque ce que nous considérons comme des cataclysmes, et une mise en pièces formidable des formes, mais il s'agit simplement de la conséquence inévitable de la vitalisation de la vie dans la forme, et de la rupture de la forme limitative, incapable de supporter l'action cosmique.

De plus, dans la chaîne, le globe actuellement soumis à la polarisation planétaire, et incarnant actuellement, dans un sens spécial, la vie de la Manifestation planétaire est la Terre, c'est le quatrième globe. Ceci entraîne un autre alignement.

Ajoutez à cela la connaissance reconnue que nous sommes dans la quatrième ronde, et nous avons là un alignement quintuple qui est de la plus haute importance pour nous tous et qui, néanmoins, avait encore plus de force et de signification au cours de la quatrième race-racine, et aboutit à cet événement psychique considérable, l'ouverture de la porte de l'Initiation à la Hiérarchie humaine.

Ces faits très importants méritent toute l'attention des hommes, et un examen approfondi. Ils sont la clé grâce à laquelle la compréhension du mental et de l'évolution planétaire peut se faire jour.

Qu'avons-nous donc, dans cet alignement cyclique spécial ?

1. Un système solaire du quatrième ordre.

2. Le quatrième schéma du système.

3. La quatrième chaîne du schéma.

4. Le quatrième globe de la chaîne.

5. Le quatrième cycle.

Tous ces facteurs sont actifs dans le même cycle, et entraînent donc un alignement simultané qui ouvre un canal direct, partant du cœur de notre schéma, traversant tous les cercles infranchissables et aboutissant à la correspondance cosmique, située hors de la sphère solaire. A tout cela, il faut ajouter le fait que la quatrième Hiérarchie est celle dont nous étudions l'évolution, l'homme le plus superficiel s'apercevra que, dans ces pensées, se trouve caché un indice révélateur, non seulement en ce qui concerne l'homme, mais aussi en ce qui concerne toute l'évolution cyclique à laquelle il prend part. La quatrième Hiérarchie Créatrice est essentiellement la Hiérarchie du mental. Cinq des douze Hiérarchies étaient du domaine passé, et qu'il en reste sept. Parmi ces sept, notre Hiérarchie humaine est la quatrième, ce qui en fait littéralement la neuvième si nous comptons les douze. Il serait judicieux, à ce sujet, de rapprocher les affirmations faites précédemment, et indiquant que les cinq Hommes Célestes, qui incarnent précisément ce principe mental, (soit les cinq Rayons sur lesquels préside l'Entité systémique correspondant au Divin) ont développé le mental dans un système antérieur. Ils ont quitté la vague d'influence mentale, en ce qui concerne leur propre Nature. Il faut se souvenir aussi que neuf est le nombre de l'Initiation ou des Initiations majeures du mental, où l'homme devient le Neuf parfait, littéralement, il est le nombre de sa Hiérarchie. Ceci du point de vue des trois systèmes, et bien qu'actuellement son nombre systémique soit quatre. En étudiant ces différentes affirmations concernant notre schéma et Son Seigneur, nous avons vu que le présent cycle, Son incarnation actuelle, est de très grande importance, non seulement pour Lui, mais pour le système tout entier.

La Manifestation planétaire de notre schéma s'occupe principalement d'un groupe particulier d'unités, à savoir les Archanges qui vibrent selon Sa clé, ont la même coloration que Lui, répondent au même nombre, et sont ésotériquement connues sous le même Nom. Il faut insister ici sur un point : tous les Êtres de Lumière passent à différentes périodes sous l'influence des différentes Manifestations planétaires, et toutes, à un moment ou à un autre se trouvent dans chacun des schémas. Cela ne signifie pas que chaque unité humaine passe une période d'incarnation dans chaque schéma. Cela signifie que sur l'un des globes de chaque schéma, on trouvera des unités humaines, soit avant l'incarnation physique, soit dans l'intervalle des cycles manifestés (ce qui est très différent des périodes entre les vies physiques), soit entre les différents cycles, soit entre les diverses races-racine et sous-races. Nombreux sont ceux de l'humanité avancée actuelle qui se sont individualisés sur la chaîne de la lune, et ne prirent des corps physiques sur la chaîne de la terre que pendant la quatrième race-racine, évitant ainsi de s'incarner pendant les trois premiers cycles et les deux premières races du quatrième cycle. Dans l'intervalle, elles se trouvèrent sous l'influence planétaire d'une autre Manifestation de schéma et s'appliquèrent, pendant cette immense période de temps, à attiser la flamme mental, et à développer les attributs du mental, afin que la race-racine Atlante les trouve aptes à faire face aux conditions de vie.

 Cette participation à la vie et à l'influence des différents schémas s'effectue de quatre manières.

Premièrement, en passant l'intérim entre des cycles manifestés d'incarnation physique sur le globe particulier de leur schéma, qui coïncide numériquement avec l'autre schéma dont l'unité humaine recherche précisément l'influence, soit par choix délibéré, soit par nécessité karmique. Chaque globe d'une chaîne a un lien occulte avec la chaîne du même nombre. Par exemple : le Globe 2, la Chaîne 2, le schéma 2, pendant le 2ème cycle, sont spécialement reliés et vitalisés et sont le point focal de l'attention particulière de la Manifestation de ce schéma. De même (et à titre d'exemple) le 2ème globe, la chaîne 2, pendant le 2éme cycle de n'importe quel schéma tel que le cinquième, par exemple, sont alignés et en relation énergétique avec le deuxième schéma. Cela fournit l'occasion aux unités du corps de n'importe quelle Manifestation de passer sous l'influence d'une autre Manifestation et de sa radiation vibratoire.

Deuxièmement, en transférant directement les unités en incarnation sur n'importe quel schéma (pendant un intermède) sur un globe appartenant à un autre schéma, où elles sont soumises à la stimulation et à la vibration spécifique de ce schéma. Ces deux méthodes sont les plus courantes. Ce n'est possible que pendant les périodes où deux Hommes Célestes se retrouvent mutuellement – sous la Loi d'Attraction – et entrent donc dans le rayon magnétique l'un de l'autre.

Troisièmement, par le passage conscient, pour l'initié et grâce à l'initiation, d'un schéma dans un autre. Cela s'est fait fréquemment, et des allusions y ont été faites par divers auteurs ou penseurs bien que nombre d'entre eux aient confondu les globes de leur propre chaîne avec le schéma de même nombre ou aient pris telle chaîne dans le schéma pour un autre schéma.

Quatrièmement, la quatrième méthode de transfert de conscience, plaçant les unités de vies sous la puissance focale d'un Seigneur de Rayon, peut être mise en œuvre par la connaissance de certains mantras et formules.

La Manifestation planétaire de notre schéma est appelé l'Initiateur Unique, et on affirme qu'il vint de Vénus sur notre planète, Vénus étant le "primaire de la Terre". Ceci mérite d'être quelque peu expliqué bien qu'il ne soit pas permis de fournir plus que quelques indices quant à la vérité. C'est un des faits les plus mystérieux du développement de notre schéma, et il détient le secret du cycle mondial actuel. Il n'est pas facile d'exprimer la vérité car les mots semblent la voiler et la masquer. On parle actuellement beaucoup de 2012 et du calendrier Maya. Je serais assez enclin à l’appeler le Calendrier Atlante et je pense que 2012 est la fin d’un des Cycles dont nous parlons ici. Comme nous sommes actuellement à la fin de la 5éme sous-race de la 5éme Race, nous pouvons supposer que le prochain Cycle sera la 6éme sous race de la 5éme race. J’aimerais cités ici un passage de la Doctrine Secrète d’Helena Petrovna Blavatsky.

5ème Sous-Race : Teutonne. D'Europe Centrale, se répand dans le monde.

6ème Sous-Race : Américaine future (Etats-Unis et Australie), à partir du mélange de plusieurs sous-races, commence à se développer en Australie et en Amérique, membres dispersés dans d'autres pays. Développement de la fraternité, de la collaboration, et diversité des formes.

6ème Sous-Race, qui se développera avant une catastrophe détruisant le continent Européen.     

7ème Sous-Race - se développera en Amérique du Sud.

 

Une suggestion pourrait consister à signaler l'analogie entre la venue de l'Ego dans toute sa force, et le fait qu'il s'affirme à certaines périodes de la vie de l'être humain. On nous dit qu'à l'âge de 7 ans l'Ego s'affirme, et de nouveau à l'adolescence à 14 ans. A 21ans, il peut imposer sa domination encore plus fermement. De même, à mesure que passent les vies, l'Ego (en ce qui concerne l'être humain) s'empare de ses véhicules et les soumet à son dessein plus efficacement et plus complètement. On peut observer le même processus en relation avec l'Homme Céleste et Son corps de manifestation, un schéma. Il faut se souvenir que chaque schéma a sept chaînes, que chaque chaîne a sept globes, ce qui fait un total de quarante-neuf globes, que chaque globe, à tour de rôle, est occupé par la vie de la Manifestation, pendant ce que nous appelons sept Cycles, ce qui lait littéralement trois cent quarante-trois incarnations, ou impulsions renouvelées à se manifester. A ces manifestations majeures, il faut ajouter des manifestations mineures telles que races-racine, sous-races, races-rameau, ce qui nous place devant une complexité apte à déconcerter l'homme moyen. La roue de la vie planétaire fait tourner sur une échelle moindre la roue de la vie du petit pèlerin qu'est l'Homme, à mesure que tourne cette grande roue, elle entraîne la vie de la Manifestation planétaire en évolution, vers des formes et des expériences toujours nouvelles, jusqu'à ce que le feu de l'Esprit ait brûlé tous les feux mineurs.

Ainsi que je l'ai déjà fait remarquer, chaque Homme Céleste est lié avec l'un de Ses Frères, selon la Loi d'Attraction Mutuelle, qui se manifeste de manière encore si dégradante, sur le plan physique, dans la vie de l'unité humaine, emprisonnée dans la forme physique. Psychiquement, le lien est d'une nature différente, et un tel lien existe entre la Manifestation planétaire du schéma nommé Vénus, et la Manifestation de notre schéma. Cette interaction psychique a son flux et reflux cyclique, comme toute force de vie. Aux temps de la Lémurie survint une période d'interaction étroite qui entraîna une incarnation sur la planète physique de la Manifestation de notre schéma, le Chef de la Hiérarchie, et l'Unique Initiateur. Ceci n'aurait pas pu être accompli si la Manifestation planétaire de Vénus n'avait pas été en mesure de s'allier étroitement au nôtre.

Vénus et la Chaîne de la Terre

Cette question de la venue des Seigneurs de la Flamme sur la planète Terre a une relation profonde (ainsi qu'il a été dit plus haut) avec les liens existant entre l'Homme Céleste du schéma de la Terre, et le Seigneur du schéma de Vénus.

Premièrement, le Schéma de Vénus, envisagé comme centre manifesté, est plus actif que le nôtre, donc, son magnétisme radiant est bien plus étendu. Sa radiation est telle que sur le plan christique, elle engloba dans son rayon d'influence magnétique la chaîne de notre schéma qui est composée principalement de matière christique. Puis, via cette chaîne, elle magnétisa le globe correspondant de notre chaîne ; et il en résulte une vitalisation spécifique de la planète dense.

Deuxièmement, ainsi que chez l'homme, certains triangles de force existent à différents stades de l'évolution, ou (pour employer d'autres termes) différents centres s'associent géométriquement, tels que :

a. La base de la colonne vertébrale,

b. Le plexus solaire,

c. Le cœur.

Ou bien,

a. Le plexus solaire,

b. Le cœur,

c. La gorge.

La même chose se produit pour un Homme Céleste, ou pour une Manifestation solaire. Un événement de ce genre se produisit dans ce cycle en relation avec le centre incarné par notre Manifestation planétaire. Il se lia géographiquement avec deux autres centres, l'un étant Vénus, l'autre la Kundalini manifesté qui circulait avec une force prodigieuse dans le triangle ainsi formé.

Cela entraîna l'intensification des vibrations chez les humains, et aboutit à l'individualisation. Enumérons les schémas:

Les sept planètes, centres, ou schémas :

1. Vulcain (du point de vue exotérique : le soleil)

2. Vénus

3. Mars

4. La Terre

5. Mercure

6. Jupiter

7. Saturne

Les trois planètes de synthèse :

1. Uranus

2. Neptune

3. Saturne 

L'unique agent de résorption. Le SOLEIL.

Je souhaite vous mettre en garde afin que vous n'attachiez aucune importance à l'ordre dans lequel ces sept schémas sont numérotés, qu'il s'agisse de leur ordre d'importance ou de développement, de leur position par rapport à la planète centrale, le soleil, ou de l'un par rapport à l'autre.

Seulement deux d'entre eux doivent être considérés comme numériquement exacts, au stade actuel et dans notre cycle, à savoir, la Terre, qui est le quatrième schéma, et il faut se souvenir que :

- Les planètes Vénus et Jupiter sont très étroitement liés à la Terre, et formeront dans la suite un triangle sacré avec elle.

- Saturne est le schéma opérant la synthèse des quatre planètes incarnant mental pur et simple, ou schéma majeur de résorption des quatre schémas mineurs, et plus tard, des sept.

- Mercure, l'étoile de l'intuition, ou du mental transmué, est au stade actuel, considérée comme le cinquième schéma.

diagramme-systeme-solaire-4.jpg

 

triangle-solaire.jpg

Donc, les Hommes Célestes de Vénus et de Jupiter sont liés magnétiquement, avec l'Homme Céleste de notre schéma. Cette relation avec la Manifestation de Jupiter et son influence ne seront comprises et ressenties que lorsque le sixième cycle atteindra toute sa force la Manifestation de Jupiter sera néanmoins pressentie et reconnue au cours de la sixième race-racine, au milieu du cinquième cycle, la Manifestation de Mercure formera, avec la Manifestation du schéma de Vénus et celui de la Terre un triangle temporaire de force

Ce renseignement comporte la solution du mystère de la fin du cycle actuel.

Troisièmement, l'affirmation selon laquelle le grand Initiateur Unique vient de Vénus sur notre planète est vraie dans la mesure où elle rend compte du fait qu'il vint sur notre planète dense (la quatrième) dans la quatrième chaîne, en partant de la chaîne de notre schéma appelée chaîne de "Vénus" et qui est la seconde. Il arriva via le deuxième globe de notre chaîne. Sa vibration fut imperceptiblement sentie dans le deuxième cycle, mais c'est seulement dans la troisième race-racine du quatrième cycle que les conditions permirent Son incarnation physique et Sa venue en tant qu'Avatar. On pourrait dire très respectueusement que les trois premiers cycles et les deux races-racine suivantes de notre chaîne correspondent à la période prénatale, et que Sa venue dans le quatrième cycle, avec l'éveil subséquent du mental chez les unités humaines, est analogue à l'éveil du principe de vie dans le fœtus au quatrième mois.

L'analogie demeure valable, car l'Homme Céleste, à la fin du septième cycle, atteint la pleine maturité, mais il a encore besoin d'un processus terminal d'achèvement et de perfectionnement qu'il poursuit dans les deux dernières périodes

a. De synthèse avec les trois schémas majeurs,

b. De résorption dans le schéma ultime.

Ce qui correspond aux neuf cycles couvrant la gestation d'un Homme Céleste, précédant sa naissance dans des mondes encore supérieurs. Rapprochons de ces suggestions, le fait que nous ne traitons que de la Manifestation de notre schéma, et qu'il y a lieu de différencier soigneusement d'autres cycles, se rapportant à d'autres Manifestations, ce qu'il nous est encore impossible de faire. En étudiant et méditant tout ceci, la merveilleuse beauté du plan apparaîtra. Un indice est donné ici, quant à l'idée de l'Avatar ultime. De nombreuses incarnations temporaires précèdent l'incarnation culminante, celle où l'Homme Céleste, dans toute la beauté de Ses sept cycles accomplis, et avant qu'il ne s'unisse par synthèse avec son but, se manifestera comme l'incarnation de cette qualité parfaite, ou aspect logoïque, qu'il représente de manière primordiale. En tant que centre du corps manifesté, Il sera pleinement vitalisé, et la Kundalini aura stimulé et amené à la perfection Son Lotus systémique. Pendant une brève période Il brillera et rayonnera comme le Soleil dans Sa gloire ; puis, le feu de Kundalini passera progressivement dans des spirales de plus en plus hautes, et Il se centrera graduellement dans la sphère énergétique de la tête correspondant – le triangle supérieur, formé par les trois schémas majeurs.

Illustrons ceci, au moyen de l'être humain, le microcosme. L’Homme atteint une période de haut développement où ses Sphères de la gorge et du cœur sont vitalisés et parfaits, ils deviennent des tourbillons de feu, à l'action quadridimensionnelle, liés l'un à l'autre et avec d’autres Sphères, ils deviennent l'objet de l'attention de la Kundalini humaine. C'est une période de grande activité et de grande utilité magnétique. Elle est suivie d'une autre où les trois centres de la tête synthétisent leurs sept correspondances mineures, et la force de Kundalini les parcourt. En bas, comme en haut.

DIAGRAMME SOLAIRE SEPTENAIRE

Le Divin septénaire suspendu à la Triade, formant ainsi la Décade et ses permutations, 7, 5, 4, 3.

diagramme-solaire-septenaire.jpg

 

Il faut se souvenir que la stimulation des centres est de trois sortes, et la distinction entre les trois doit demeurer claire.

Premièrement, la vitalisation des Sphères Energétiques, ou afflux de la Kundalini dans les sept chaînes, durant des cycles de durée prodigieuse.

Deuxièmement, la vitalisation des centres planétaires, ou afflux de la Kundalini planétaire dans les sept schémas d'une chaîne.

Finalement, la vitalisation des centres d'une Manifestation  planétaire pendant telle ou telle incarnation majeure, ou afflux de Kundalini dans les sept globes d'une chaîne.

Spécifions ici que :

Une incarnation majeure est une incarnation pendant laquelle une Manifestation planétaire prend une initiation. Il peut très bien traverser de nombreuses incarnations, sans prendre d'initiation, et c'est d'ailleurs ce qui se produit.

Mais lorsqu'il prend une initiation, il est intéressant de noter qu'il le fait pendant une incarnation où il a revêtu un véhicule de matière éthérique, comme c'est le cas actuellement.

La Manifestation de notre schéma se prépare à l'initiation, ce qui explique les tribulations et épreuves terribles de la vie sur notre planète dans le cycle actuel.

La Manifestation de notre schéma prendra une initiation majeure au milieu du cinquième cycle, mais se prépare actuellement pour une initiation mineure.

La Manifestation de notre schéma est en incarnation physique (ayant un corps de matière éthérique) depuis le milieu de la race-racine Lémurienne, et demeurera avec nous jusqu'à ce que l'on appelle "le jour du jugement" dans la fin de cycle. A ce point de sa carrière, notre Manifestation aura atteint la vitalisation nécessaire de la Sphère qui occupe particulièrement son attention. Elle aura vu "le travail de Son Ame" par rapport aux unités de la Hiérarchie humaine composant cette Sphère. Elle abandonnera Sa forme actuelle, dirigera son attention vers une autre Sphère plus élevé, et donnera de sa force à des unités de calibre différent, appartenant à une autre branche de la Hiérarchie humaine répondant à la vibration de cette nouvelle Sphère.

Il serait souhaitable de développer un peu la question du rapport entre Vénus et la Terre. L'interaction entre les deux schémas est principalement due à leur polarité positive et négative, et qu'une relation du même genre est à la base du rapport entre les Pléiades et les sept schémas de notre système solaire, ainsi qu'entre Sirius et notre système. Ceci entraîne donc une interaction étroite entre trois grands systèmes :

1. Le système de Sirius,

2. Le système des Pléiades,

3. Le système dont notre soleil est le point focal.

Ce qui forme, ainsi que vous l'aurez remarqué, un triangle cosmique. Dans notre système, il y a plusieurs triangles de ce genre, variant selon les différents stades, selon leur relation l'un par rapport à l'autre, la force différenciée des divers schémas peut passer d'un schéma à un autre, entremêlant ainsi temporairement les unités de vie appartenant à des rayons ou courants de force différents. Dans tous ces triangles (cosmiques, systémiques, planétaires et humains) deux des angles du triangle représentent chacun une polarité différente, et l'autre angle représente le point d'équilibre, de synthèse ou d'union. Il faut garder ceci présent à l'esprit lorsqu'on étudie les centres microcosmiques et macrocosmiques, car c'est l'explication de la diversité de manifestation dans les formes et la qualité.

Signalons ici une correspondance qui pourrait apporter la lumière:

Le schéma de Vénus, étant dans son cinquième cycle, a développé et coordonné le cinquième principe mental, les quatre aspects mentaux mineurs ayant été synthétisés, ceci fournit à l'aspect christique le moyen d'expression du cinquième principe devenu parfait. Notre Homme Céleste, dans le cinquième cycle, aura atteint un degré d'évolution équivalent, et le cinquième principe, ainsi que cela a déjà été dit, ne sera plus l'objet de Son attention, en ce qui concerne les unités humaines.

Cinq stades d'activité marquent le développement et l'utilisation du principe du mental : il y a trois stades d'acquisition, et deux autres, pendant lesquels ce qui a été acquis est utilisé. Au cours du cycle actuel, l'homme a développé son mental pendant les troisième, quatrième et cinquième races-racine, et l'utilise pour le développement de l'intuition et de la conscience supérieure, pendant les sixième et septième races-racine. Pendant un cycle de l'incarnation d'une Manifestation planétaire sur une chaîne, Ce dernier manifeste ce mental sur trois de Ses sept Sphères, et l'utilise à des fins spécifiques sur les deux dernières Sphères. Ceci est un cycle mineur par rapport à celui où nous envisageons les sept chaînes comme étant ses sept Sphères. Il faut se souvenir qu'ainsi que les plans d'un système solaire satisfont à différents objectifs, vibrent selon des clés différentes et servent leurs fins spécifiques, de même les sphères remplissent une fonction analogue.

La Sphère 1 est celle de l'abstraction ultime, et de l'origine. C'est le globe initial de manifestation.

La Sphère 2 est le premier véhicule dans lequel l'Homme Céleste s'incarne.

Les Sphères 3, 4, 5 sont ceux qui Lui servent à manifester la possession du principe du mental.

Les Sphères 6 et 7 sont ceux par lesquels Il se manifeste sur le plan Christique, au moyen de formes construites grâce au principe du Mental.

Ceci est également vrai pour une chaîne à une plus grande échelle.

De même que Vénus est polarisée négativement par rapport au schéma de la Terre, de même les sept étoiles des Pléiades sont polarisées négativement par rapport à nos sept schémas. Même si c'est à Vénus que l'on doit la stimulation qui a provoqué, via la chaîne vénusienne de notre schéma, de grands événements sur Terre, notre schéma n'en donna pas moins, d'une façon mystérieuse, beaucoup plus qu'il ne reçut, bien que le don ne fût pas de même nature. L'apparition de l'influence vénusienne dans notre chaîne et sur notre planète, ainsi que la stimulation subséquente de certains groupes de la quatrième Hiérarchie Créatrice, la Hiérarchie humaine, provoqua un événement parallèle, d'importance encore plus grande, dans le schéma de Vénus. Ceci affecta la sixième Hiérarchie, l'une des Hiérarchies des anges, qui habite le schéma vénusien. Cette stimulation fut émanée par le canal de notre sixième chaîne (ou la seconde, selon le point de vue) et affecta la chaîne vénusienne correspondante. La différence est considérable, car, dans notre cas, seul une sphère fut affectée, alors que l'influence de notre schéma sur celui de Vénus fut telle qu'une chaîne entière fut stimulée. Cela fut accompli grâce à la polarité positive de l'Homme Céleste du schéma de la Terre. On peut donc noter, en étendant ce concept, que nos Hommes Célestes, par leurs sept schémas, jouent le rôle de transmetteurs en direction des sept étoiles des Pléiades. Notre système solaire est négativement polarisé par rapport au soleil Sirius qui influence psychiquement notre système tout entier, via les trois schémas de synthèse – Uranus, Neptune, Saturne – ce dernier étant le point focal de transmission du mental cosmique au sept schémas.

Le  Mental et la Chaîne de la Terre

L'examen de notre premier sujet, l'origine du mental, cosmique et systémique, nous a conduits à certains faits concernant notre chaîne, et nous avons passé en revue l'aspect plus général de la question. Nous avons d'abord parlé du mental cosmique par rapport à notre existence et aux Hommes Célestes. Puis nous l'avons étudié plus spécifiquement dans sa relation avec les Hommes Célestes pris individuellement, et en sommes arrivés, finalement, à ce qui nous concerne plus directement, le mental et l'Homme Céleste de notre schéma. Ayant atteint ce point de notre étude, nous avons examiné la stimulation du mental dans notre propre chaîne et avons vu que, pour la Terre, le mental était apparu :

Via la chaîne vénusienne de notre schéma.

Qu'il résultait d'une stimulation ayant sa source dans la chaîne de Vénus,

Que la Kundalini avait vitalisé l'un des triangles systémiques de force, dont (temporairement) Vénus et la Terre formaient deux des angles; et que cela produisit l'individualisation de ceux qui, dans la Hiérarchie humaine, constituent un centre particulier du corps de Manifestation planétaire.

La Chaîne de la Terre et les Êtres de Lumière qui s'incarnent

L'homme doit se souvenir que seul un groupe de la quatrième Hiérarchie fut affecté par la venue de l’énergie mentale, dans la troisième race-racine, et qu'il existe donc, actuellement en incarnation sur notre planète, des unités appartenant à deux groupes :

-         un groupe qui a reçu la stimulation mentale au cours de la période mondiale actuelle,

-         et un autre groupe qui a reçu la stimulation au cours de la précédente chaîne.

On voit ce dernier groupe s'incarner parmi ceux qui foulent le sentier de Lumière, qui sont considérés comme les unités avancées de la race et les notables parmi les hommes. La différence entre ces deux groupes explique une grande partie du malaise mondial. Cette différence apparaît dans les facteurs suivants:

-         Le fait que chacun des groupes constitue une sphère différente dans le corps de l'Homme Céleste.

-         La différence dans la méthode d'individualisation.

-         Le taux vibratoire différent des deux sphères.

Et, en conséquence, le fait que la Manifestation planétaire prend, dans chaque chaîne, une initiation différente qui affecte des centres différents et provoque la manifestation d'entités mineures différentes.

Lorsqu’on examine ces faits, nous devons aborder la question sous les angles suivants :

L'angle cosmique.

-         Il implique l'étude de la place de la Manifestation solaire dans Sa plus grande sphère,

-           l'étude de la psychologie et de l'astronomie extra-systémique,

-         l'examen des relations entre notre système et d'autres constellations, et du chemin que nous parcourons sur l'arc immense des cieux. Il porte sur les relations des divers soleils avec les planètes qui les accompagnent et tournent autour d'eux,

-         et sur les relations des planètes entre elles, il concerne l'étude de leur polarisation individuelle et de leur action réciproque avec leurs opposés polaires. Il nous conduit  vers des régions de spéculation logique, vers l'étude de l'électricité cosmique et de la Loi d'Attraction universelle.

L'angle systémique

-         traite de la place des Hommes Célestes dans le corps de la Manifestation,

-         de Leur influence réciproque,

-         de Leur interdépendance rationnelle et des cycles où chacun à son tour (ou par groupe de deux) reçoit la force énergétique.

-         Cela implique l'étude du système solaire en tant qu'unité et de la relation astronomique et orbitale du Soleil et des planètes.

Les triangles systémiques

-         deviendront un jour sujet de spéculation populaire,

-         puis de recherche, de démonstration scientifique,

-         ils seront finalement reconnus comme des faits authentiques et prouvés.

Les différentes polarités des schémas seront étudiées, et des renseignements, réservés actuellement aux seuls initiés de la troisième Initiation, seront reconnus. En temps voulu, les données systémiques concernant :

a. La vitalisation des schémas,

b. L'interaction des deux schémas,

c. Les périodes d'incarnation d'une Manifestation planétaire sur le plan physique,

d. L'initiation d'une Manifestation planétaire, entreront dans le cadre de la loi et de l'ordre. Jusqu'ici sont seules possibles des spéculations et allusions voilées qui n'intéressent que les personnes spirituelles et intuitives. Au début du  prochain cycle, on verra se dessiner un intérêt plus grand et des connaissances plus étendues à ce sujet.

L'angle planétaire.

Ce point de vue embrasse l'histoire du schéma individuel, de la conscience et de l'évolution de tel Homme Céleste. Pour ce genre d'étude, il faut s'efforcer de saisir que le schéma est une unité, un corps organique, avec ses sept centres, ses quarante-neuf globes et le triangle qu'ils forment entre eux. Les chaînes prises séparément sont soit :

L'objet de la stimulation planétaire,

La sphère d'incarnation d'une Manifestation planétaire,

-         Entrant en objectivité,

-         Se manifestant,

-         Entrant progressivement en obscurité.

Ce point de vue dépasse encore l'entendement de l’homme moyen, car il suppose une expansion de conscience encore inaccessible à l'homme. Néanmoins l'effort pour comprendre est utile, car il fixe un but à l'homme et lui permet d'élargir son concept actuel.

L'angle de la chaîne.

La contemplation par l'homme est limitée aux sept globes d'une chaîne, dont il est partie composante, bien que microscopique. Ses recherches s'appliquent aux globes vus dans le temps, et à leur influence mutuelle; il étudie le rôle que chacun peut jouer dans le grand cycle d'un Homme Céleste. Par exemple, dans l'actuelle chaîne de la Terre qui nous touche très étroitement, la quatrième sphère est d'intérêt primordial, dans la mesure où c'est le véhicule du plan physique d'un Homme Céleste en incarnation objective et dense. Cependant il ne faut pas oublier que, bien qu'Il se manifeste ainsi, Il englobe la totalité de la chaîne et du schéma.

 Une chaîne, dans sa totalité, correspond au corps égoïque de l'être humain, au corps causal avec ses sept grands cycles.

Une sphère, avec ses sept races, correspond chez l'homme à une série particulière d'incarnations, (sur les plans dense ou subtil) car toutes les sphères ne sont pas sur les niveaux physiques. Cinq d’entre elles se trouvent à l’extérieur de notre corps, au-dessus de notre tête.

Une sphère physique, dans une chaîne, correspond pour l'homme à une incarnation physique particulière. La Manifestation  planétaire prend une forme physique dans Sa planète, il en est la vie, et y poursuit Ses objectifs.

Une race-racine est analogue aux "sept rôles" joués par ce nain qu'est l'homme.

Pendant une race-racine, l'Homme Céleste vit simplement Sa vie, et passe par telle ou telle expérience contribuant au grand œuvre du développement de la création, ou action d'unification au cours du processus d'expérience et de développement, Il entraîne dans Sa capacité vibratoire toutes les cellules de Son corps. Dans le cas d'un être humain, les cellules du corps sont des vies involutives, animées par la troisième Manifestation, coopérant avec la deuxième. Dans le cas d'une Manifestation planétaire, les cellules de Son corps sont des vies évolutives (unités angéliques et humaines) animées par la vie de la deuxième Manifestation, coopérant avec la première, et utilisant les activités de la troisième aux fins de manifestation. Ayant mis en lumière ces quelques points, la place de la chaîne et du globe Terrestres dans l'évolution de la Manifestation du schéma terrestre, devrait apparaître plus clairement aux yeux de l'homme. La roue tourne, et en tournant elle entraîne en objectivité l'une de ses sept sphères, ou amène en manifestation sur le plan physique cette grande Entité dont la vie anime le schéma tout entier. Il faut se souvenir que, de même que  l'homme est handicapé par son corps physique et ne peut exprimer par ce canal la totalité de sa conscience égoïque, de même, lorsqu'un Homme Céleste prend un véhicule physique dans une chaîne particulière, il est handicapé et incapable d'exprimer à la perfection, dans cette sphère, toute la beauté de Sa vie, ou la splendeur de Sa conscience en manifestation.

On pourrait dire, en ce qui concerne la Manifestation planétaire de notre schéma :

-         Qu'elle est en incarnation physique.

-         Qu'elle est à mi-chemin de son parcours sur le Sentier d'Initiation cosmique, et qu'en conséquence, elle doit prendre la quatrième Initiation dans notre chaîne.

-         On peut donc, à juste titre, considérer notre globe comme un globe de tristesse et de souffrance, car c'est dans ce globe que notre Manifestation planétaire subit ce que les mystiques appellent la "crucifixion".

-         Que les cellules de Son corps – les cellules par lesquelles il sent, perçoit, expérimente – sont, pendant l'actuelle période mondiale, déchirées par la souffrance et la douleur, car Il est la conscience au centre de son Corps, et elles sont aptes à ressentir la souffrance; de sorte que, par leur canal, Il peut apprendre, l'indifférence systémique, se dissocier de toutes les formes et de la substance matérielle, et trouver finalement, sur la croix de la matière, la libération et la liberté de l'Esprit.

On peut dire la même chose d'une Manifestation solaire, en notant l'intéressante succession de données que voici :

-         La Manifestations solaire a pour objectif neuf initiations, la troisième Initiation cosmique étant Son but.

-         Notre Manifestation planétaire a pour objectif sept initiations, la deuxième initiation cosmique étant Son but.

-         L'homme a pour objectif cinq initiations, la première Initiation cosmique étant son but.

LE SCHEMA DE LA TERRE

schema-de-la-terre.jpg

Si nous rapprochons ceci de ce qui a déjà été communiqué au sujet de l'initiation et du soleil Sirius, nous aurons la clé du triple Sentier cosmique.

Le quatrième Règne et la Hiérarchie de la Planète

La jonction de l'Esprit-matière avec le mental s'est opérée pendant la troisième race-racine, et la véritable famille humaine a existé sur terre, à partir de cette date. Cela s'effectua par la venue en Présence corporelle de certaines grandes Entités, ces Entités venaient de la chaîne vénusienne, elles réussirent la nécessaire jonction, se chargèrent du gouvernement de la Planète, fondèrent la Hiérarchie occulte, et que – si certaines sont demeurées sur cette chaîne – les autres sont reparties vers Leur source originelle. Ceci résume l'ensemble de la connaissance actuelle.

Développons ceci rapidement :

-         Cet événement indiqua que la Manifestation planétaire prit un véhicule physique, devenant ainsi littéralement l'Avatar.

-         Cet événement survint comme conséquence d'un alignement systémique précis qui intéressait : Le schéma vénusien du système, La chaîne vénusienne du schéma de la Terre, Le sphère vénusienne de la chaîne terrestre.

-         La Manifestation planétaire ne vint pas du schéma de Vénus, mais de la chaîne vénusienne de son propre schéma, le schéma de la Terre. Grâce à un alignement systémique, la Kundalini logoïque pouvait circuler dans un certain triangle dont Vénus et la Terre formaient deux angles.

Résumé

Nous avons étudié l'origine du mental, et nous avons d'abord vu qu'il était la volonté active d'une Entité, appliquée intelligemment puis que cette volonté active et intelligente affectait toutes les vies mineures en évolution cyclique dans le Corps de cette Entité de volonté active. Ceci est vrai de tous les Etres, depuis la Manifestation jusqu'en bas de l'échelle. En résumant, nous pourrions peut-être exprimer les choses de la façon suivante :

La source originelle de l'activité mentale d'un système solaire est cette grande Entité cosmique qui embrasse dans Son Corps notre Manifestation solaire qui est un de ses centres, et les six autres Manifestations solaires qui forment à eux tous Ses sept centres.

La source originelle d'activité mentale dans les schémas planétaires est cette Entité cosmique, que nous appelons la Manifestation solaire. Elle est l'Intelligence active et dirigeante Qui travaille avec un objectif précis par l'intermédiaire de Ses sept centres.

La source originelle du principe mental d'un schéma planétaire est cette Entité moins grande que nous appelons une Manifestation planétaire. Elle travaille à l'aide de ses sept chaînes, comme la Manifestation travaille à l'aide de ses sept centres planétaires. Il est intéressant de noter ici que lorsque la Manifestation solaire reçoit une impulsion mentale de Sa grande Source (CELUI DONT RIEN NE PEUT ETRE DIT) en vue de réaliser quelque dessein. Elle peut provoquer une vivification de l'un ou l'autre de Ses centres, selon le dessein prévu. C'est ce qui arriva lorsque fut formé le triangle dont Vénus et la Terre occupent deux angles (affectant ainsi les Hommes Célestes de ces deux schémas), cette stimulation Les incita à prendre une initiation, et conduisit la Manifestation planétaire de notre schéma à former un triangle mineur dans sa propre sphère d'activité, ce dernier triangle entraînant pour Lui une initiation mineure, et pour l'homme-animal, l'imprégnation mentale.

De même, et à l'échelle microcosmique, l'être humain est le véritable ressort mental et l'origine de la volonté active et intelligente, pour toutes les cellules de son corps triple astral, mental et physique.

Il est l'intelligence dirigeante et la source de toute action ou effort à l'intérieur de sa périphérie, comme pour les grandes sphères correspondantes, une Manifestation solaire et une Manifestation planétaire, il travaille par l'intermédiaire de ses sept centres.

Nous sommes donc remontés à l'origine du mental cosmique, aussi loin qu'il est possible de le faire à l'heure actuelle.

 Le mystère du Mental Cosmique est caché dans l'existence même ; il possède le secret de la vie et voile les Entités dont il est la caractéristique et la qualité essentielle. Pour la vie de cette petite entité, l'atome du corps physique de l'homme. Le Penseur du corps causal, sa grande intelligence directrice est aussi obscure et inconnue que le Logos l'est pour le Penseur, l'homme lui-même. L'analogie est exacte.

 Le corps physique de l'homme, par exemple, pris comme un tout organique composé de vies mineures, souffre ou prospère, selon que l'Intelligence directrice agit avec amour-sagesse ou autrement. Le principe mental est la cause agissante de tout ce qui survient au sein de l'aura humaine, et l'homme souffre ou progresse selon la manière dont ce principe est appliqué.

On peut, avec respect, dire la même chose du corps d'une Manifestation solaire, d'un système, du corps d'une Manifestation planétaire et de son schéma.

Il est donc évident que, si toute manifestation est l'incarnation d'une conception cosmique, son aboutissement dans une forme concrète, mental ou l'intelligence est le facteur de base de ce processus et le chaînon qui relie l'abstrait au concret. On a déjà compris que ceci est vrai en ce qui concerne l'homme, c'est vrai aussi pour les entités cosmiques. A mesure que l'homme progresse vers le cœur du mystère, il s'éveille au fait que, pour lui, le but de l'évolution est de construire consciemment un canal entre les plans qui, pour lui, sont ceux de l'abstraction et de l'idéal, et les plans concrets sur lesquels il fonctionne normalement. Ce canal de liaison a été inexactement appelé "Le Sentier", il est littéralement ce Sentier même. L'homme le construit :

Au moyen du mental consciemment appliqué.

Par le processus consistant à transcender les limitations karmiques des trois niveaux inférieurs.

Par la méthode de la domination de la matière, ou Personnalité considérée comme le Non-Soi.

Au moyen de l'expansion de conscience par degrés progressifs, jusqu'à inclure les plans qu'il cherche à atteindre, démontrant ainsi cette vérité, que pour fouler le Sentier, il faut devenir ce Sentier lui-même, et l'exactitude de cette vérité occulte que l'antaskarana est une illusion. Réfléchissez à ceci, qui apportera l'illumination à ceux qui ont des yeux pour voir.

Sur la Terre

Le Christ Solaire et les 4 Archanges.

Considérons brièvement la question du Christ Solaire et des 4 Archanges Qui représentent la totalité du Mental sur Terre. Le Seigneur du Monde, le Christ Solaire, est la Manifestation planétaire de notre schéma, en incarnation physique. Les Archanges ne sont que les vice-régents, sur notre planète, des quatre Manifestations planétaires Qui, avec notre Manifestation, constituent le Quaternaire Manifesté.

Leur travail est triple :

Premièrement. Ils sont les centres du corps de la Manifestation planétaire. Chaque chaîne correspond à un centre, et les sphères ne sont que les roues mineures de tel ou tel centre. La vie de la Manifestation, pendant cette incarnation sur notre Terre, circule dans trois centres et commence à en stimuler un quatrième, quatre sphères sont donc impliqués et les quatre Archanges font preuve de vitalité et d'intelligence active, trois autres sont en attente, et un quatrième commence à fonctionner. Les sphères correspondent aux chaînes. Ce quatrième Archange n'a pas encore pratiquement atteint la réalisation, mais son heure est proche.

Deuxièmement. Ils agissent comme transmetteurs d'un certain type de force aux unités qui constituent tel ou tel centre. Ils sont, en fait, les agents des Seigneurs de Rayons auprès des Êtres de Lumière de n'importe quel rayon en incarnation dans une chaîne donnée, sur une sphère donné.

Troisièmement. Ils sont les agents :

a. D'un Seigneur de Rayon, ainsi que cela a été dit plus haut.

b. Des quatre Elements: Feu, Eau, Air et Terre.

c. De la Manifestation planétaire de leur propre chaîne.

d. Du grand Etre de Lumière de la planète Terre.

Ils travaillent selon la loi. Ils connaissent le dessein intelligent de la Manifestation planétaire ainsi que Ses plans. Ils sont l'activité vitale de la Planète, et, en un sens subtil, ils ne sont pas seulement les représentants des Rayons, mais aussi le lien entre la chaîne et le schéma.

arbre-de-vie.jpg

Le secret de tout cela est contenu dans la science de l'électricité, et à mesure que la science exotérique découvrira comment :

Utiliser la force qui existe dans l'air, et mettre les phénomènes électriques au service de l'homme.

Construire des formes et créer des machines pour contenir et distribuer les forces électriques de l'atmosphère.

Utiliser l'activité de la matière, et la diriger vers certaines fins.

Employer la force électrique de l'air pour vitaliser, reconstruire et guérir le corps physique.

Le phénomène cyclique des Rayons sera compris, et l'homme saisira les immenses occasions offertes pour parvenir à des fins spécifiques, au cours de cycles spécifiques.

 


Date de dernière mise à jour : 12/08/2012