La Prophétie du peuple Hopie

Traduction de discours et paroles amérindiennes par Abou Chihabiddine Inclus : Plume Blanche, Lee Brown, et les Navajos

colorado.jpg

Parmi toutes les prophéties amérindiennes, les prophéties Hopies sont probablement les plus fameuses. Elles parlent de “l’Age de Purification”, et beaucoup de gens pensent que les signes annoncés dans ces prophéties se sont réalisés depuis les 50 dernières années.

Au rassemblement de 1948, les chefs Hopis âgés de 80, 90 et même 100 ans ont expliqué que le créateur créa le premier monde en parfait équilibre où les êtres humains parlaient un seul langage, mais les êtres humains se sont détournés des principes spirituels. Ils utilisèrent leurs pouvoirs spirituels dans des buts égoïstes.

Ils n’ont pas suivi la loi de la nature. Finalement le monde fut détruit par d’importants tremblements de terre.

Beaucoup moururent et seulement une petite poignée survécu. Ensuite cette poignée de personnes pacifiques entra dans le second monde. Ils répétèrent leurs erreurs et ce monde fut détruit par le Grand Age de Glace.Peu de survivants entrèrent le troisième monde. Ce monde dura longtemps et comme dans les mondes précédents les gens ne parlaient qu’une seule langue. Ils inventèrent beaucoup de machines d’une technologie très avancée, qui n’ont même pas été inventées dans cet âge. Ils avaient des pouvoirs spirituels qu’ils utilisaient pour le bien. Graduellement ils se détournèrent des lois naturelles pour rechercher des choses matérielles et ils allèrent même jusqu’à ridiculiser les principes spirituels. Personne ne put les arrêter et le monde fut détruit par l’énorme déluge raconté dans toutes les religions.

 

 

 

La prophétie Hopie extraordinaire qui suit fut publiée en 1959 pour la première fois. Elle a circulé dans plusieurs églises Méthodistes et Baptistes. Le rapport commence par raconter comment, en conduisant le long d’une autoroute du désert lors d’un soir chaud d’été en 1958, le ministre David Young prit en stop un aîné Indien. 

Après avoir conduit en silence pendant quelques minutes, l’Indien dit: "Je suis Plume Blanche, un Hopi de l’ancien Clan de l’Ours. Dans ma longue vie j’ai voyagé à travers ce pays, en recherchant mes frères et en apprenant d’eux beaucoup de choses pleines de sagesse. J’ai suivi le sentier sacré de mon peuple, qui habite les forêts et beaucoup de lacs à l’Ouest. Le pays de la glace et des longues nuits au nord, et les lieus des saints autels de pierre construits il y a beaucoup d’années par mes frères du sud.

J’ai appris d’eux les histoires du passé, et les prophéties du futur. Aujourd’hui beaucoup de ces prophéties sont devenus des histoires et il en reste peu. Le passé est long, le futur est court.

Et maintenant Plume Blanche est mourant. Ses fils ont tous rejoint ses ancêtres, et bientôt il devra aller les rejoindre. Il ne reste plus personne pour réciter et pour passer l’ancienne sagesse. Mon peuple est fatigué des traditions – les grandes cérémonies qui racontent notre origine et notre émergence dans le quatrième monde. Ils ont oublié et abandonné tout cela mais même cela fut prophétisé. Le temps est cours.

"Mon peuple attend Bahana, le frère Blanc perdu, comme tous nos frères dans ce pays. Il ne sera pas comme l’homme blanc que nous connaissons, cruel, et avide. Nous étions au courant de leur venue il y a longtemps mais cependant nous attendons toujours Bahana.

"Il ramènera avec lui les symboles ainsi que la pièce manquante de cette tablette sacrée qui est gardée par les aînés et qui l’identifiera comme notre Vrai Frère Blanc. Le Quatrième Monde va bientôt finir et le Cinquième Monde va commencer. Tous les anciens de partout le savent. Les Signes pendant de nombreuses années se sont accomplis. Il en reste peu.

 

"Voici le Premier Signe: Nous sommes au courant de la venue de l’homme à la peau blanche, comme Bahana, mais qui ne vivent pas comme Bahana. Des gens qui prennent la terre qui ne leur appartient pas. Des hommes qui frappent leurs ennemis avec le tonnerre.”

 

 

 

 

 

"Voici le second Signe: Notre pays verra l’arrivée de roues remplies de voix. Dans sa jeunesse, mon père a vu cette prophétie s’accomplir de ses propres yeux- l’homme blanc amener sa famille dans des wagons à travers les prairies."

 

 

 

 

"Voici le troisième signe: Une étrange bête comme un buffalo mais avec des longues cornes parcourera le pays en large nombres. Cela, Plume Blanche l’a vu de ses propres yeux : l’arrivée du bétail des hommes blancs.

 

 

 

 

 

 

"Voici le quatrième signe: Le pays sera traversé par des serpents de fer.”

 

 

"Voici le cinquième signe: Le pays sera traversé par une géante toile d’arraignée.”

(Le Cinquième signe est une image claire des lignes téléphoniques et de l’internet)

 

 

 

 

 

 

"Voici le Sixième Signe: Le pays sera traversé par des rivières de pierre.”

 

 

 

"Voici le Septième Signe: Vous entendrez que la mer deviendra noire, et que beaucoup de choses vivantes mourront à cause de cela.

 

 

 

 

 

 

"Voici le Huitième Signe: Vous verrez beaucoup de jeunes qui portent leurs cheveux longs comme mon peuple, venir et joindre les nations tribales pour apprendre leur voie et leur sagesse.”

 

 

"Et Voici le neuvième et dernier signe: Vous entendrez parler d’une habitation dans les cieux, au-dessus de la terre, qui tombera d’un grand crash. Elle apparaitra comme une étoile bleue. Peu de temps après, les cérémonies de mon peuple cesseront.

(Le Neuvième Signe était la station spatiale américaine SKYLAB qui tomba en 1979. Selon des témoins australiens, cela est apparu comme du bleu brûlant.)

 

 

"Ce sont les signes qu’une grande destruction approche. Le monde se balancera ici et là. L’homme blanc se battra contre d’autres peuples dans d’autres pays, contre ceux qui possédèrent la première lumière de sagesse. Il y aura beaucoup de colonnes de fumée et de feu comme celles que Plume Blanche a vu l’homme blanc faire dans le désert non loin d’ici.  Mais celles à venir causeront des maladies et beaucoup de morts. Beaucoup d’entre mon peuple, comprenant les prophéties, seront sauvés. Ceux qui resteront et vivront là où est mon peuple seront sauvés. Ensuite il faudra beaucoup reconstruire. Ensuite reviendra Bahana qui amènera avec lui l’aube du Cinquième Monde. Il plantera les graines de sa sagesse dans le Cœur des hommes. Même maintenant les graines commencent à être plantées.

Elles ouvriront le chemin vers l’émergence du Cinquième Monde.

"Mais Plume Blanche ne verra pas cela. Je suis mourant et vieux. Vous, peut-être, vous le verrez, en son temps, en son temps…”

 

Le Viel Indien fut silencieux. Ils étaient arrivés à destination, et le Révérend David Young le laissa sortir de la voiture. Ils ne se rencontrèrent plus. Révérend Young mourut en 1976, donc il ne vécut pas pour voir cette remarquable prophétie se réaliser complètement.

LES TROIS SECOUSSES DE LA TERRE

(Extrait du discours de Lee Brown en 1986)

Cet article est un discours donné par Lee Brown au Conseil Indigène Continental tenu aux Champs De Foire de la Vallée de Tanana à Fairbanks, Alaska en 1996.

Il y eu le cycle du minéral, du rocher. Il y eu le cycle de la plante. Et maintenant nous sommes dans le cycle de l'animal qui arrive à sa fin et nous allons commencer le cycle de l'être humain. Quand nous serons dans le cycle de l'être humain, les plus hauts et les plus grands pouvoirs que nous avons nous seront donnés. Ils nous viendront de la lumière ou l'âme que nous connectons à l'Esprit. Mais maintenant nous arrivons à la fin du cycle de l'animal et nous nous sommes examinés et avons appris ce que c'est que d'être comme un animal sur cette terre.

Au début de ce cycle du temps, il y a longtemps, le Grand Esprit est descendu. Il est apparu, et Il a rassemblé les gens de cette terre sur une île qui est maintenant sous l'eau et Il a dit aux êtres humains :

"Je vais vous envoyer aux quatre directions et avec le temps je vais vous changer en quatre couleurs, mais je vais vous donner quelques enseignements et vous les appellerez les Enseignements Originaux et quand vous reviendrez ensemble l'un avec l'autre vous partagerez ces enseignements pour que vous puissiez cohabiter et avoir la paix sur la terre, et une grande civilisation viendra."

Et il a dit : "Pendant le cycle du temps je vais donner à chacun de vous deux tablettes de pierre. Quand je vous donnerai ces tablettes de pierre, ne les lancez pas sur le sol. Si n'importe quel frère ou sœur des quatre directions et des quatre couleurs lance les tablettes sur le sol, non seulement les êtres humains auront des temps durs, mais la terre elle-même mourra presque.

Ainsi il a donné à chacun de nous une responsabilité que nous appelons la Garde.

Aux Indiens, les gens rouges, il a donné la Garde de la terre. Nous allions apprendre pendant ce cycle du temps les enseignements de la terre, les plantes qui grandissent de la terre, les nourritures que l'on peut manger, et les herbes qui guérissent pour que quand nous nous serons rassemblés avec les autres frères et sœurs nous puissions partager cette connaissance avec eux. Quelque chose de bon allait arriver sur la terre.

A l'Ouest, il a donné la Garde du vent à la race jaune. Ils devaient apprendre le ciel et la respiration et comment l'utiliser en nous-même pour l'avancement spirituel. Ils devaient le partager avec nous à notre époque.

Au Sud, Il a donné la Garde de l'eau à la race noire. Ils devaient apprendre les enseignements de l'eau qui est le chef des éléments, le plus humble et le plus puissant. Quand je suis allé à l'Université de Washington j'ai appris que c'était un noir qui a découvert le plasma du sang, cela ne m'a pas étonné parce que le sang est de l'eau et les aînés m'ont dit que les noirs apporteraient les enseignements de l'eau.

Au Nord, Il a donné la Garde du feu à la race blanche. Si vous regardez au centre de beaucoup de choses qu’ils fabriquent vous trouverez le feu. Les aînés disent qu'une ampoule légère est le feu de l'homme blanc. Si vous regardez au centre d'une voiture vous trouverez une étincelle. Si vous regardez au centre d'un avion et d'un train vous trouverez le feu. Le feu consomme, et bouge également. C'est pourquoi c'était les frères et sœurs blancs qui ont commencé à se déplacer sur la surface de la terre et à nous réunir comme une famille humaine.

Et un temps long passa, et le Grand Esprit donna deux tablettes de pierre à chacune des quatre races. La nôtre est gardée à la Réservation des Hopis dans l'Arizona à Four Corner Area.

J'ai parlé aux gens de la race noire et leurs tablettes de pierre sont au pied du Mont Kenya. Ils sont gardés par la Tribu des Kikuyus. J'ai eu une fois l'honneur de présenter une pipe sacrée à la Tribu des Kikuyus taillée avec la pierre rouge du Mont Kenya. C'était à un rassemblement spirituel Indien il y a à peu près 15 années. Un sorcier guérisseur du Dakota du sud a mis une roue de médecine décorée au milieu du rassemblement. Il y avait les quatre couleurs des quatre directions; Il a demandé aux gens, "D'où vient ceci?" Ils ont dit, "Probablement de Montana, ou du Dakota du sud, peut-être de Seskatchewan." Il a dit, "Ceci vient du Kenya." Elle a toujours été décorée comme la nôtre, avec la même couleur.

Les tablettes de pierre de la race jaune sont gardées par les Tibétains, au Tibet. Si vous alliez de l'autre côté du monde en passant directement par la Réserve des Hopis, vous vous retrouveriez au Tibet. Le mot Tibétain pour "soleil" est le mot Hopi pour "lune" et le mot Hopi pour "soleil" est le mot Tibétain pour "lune".

Les gardiens des traditions en Europe sont les Suisse. En Suisse, ils ont un jour où chaque famille ressort son masque. Ils connaissent les couleurs des familles, ils connaissent les symboles, quelques-uns. J’ai étudié avec quelques gens de Suisse à l'Université de Washington et ils ont partagé ceci avec moi. Chacun de ces quatre peuples sont des peuples qui habitent dans les montagnes.

En 1976 l’Amérique avait son bicentenaire, célébrant 200 années de liberté. Une partie des Natifs ont pensé que ceci était significatif et ils ont porté un fagot avec la pipe sacré de la Côte Ouest à la Côte Est de ce pays. Ils ont dit que les routes de ce pays doivent aller soit Nord-Sud soit Est-Ouest. Si elles vont Nord-Sud nous nous rassembleront comme des frères et sœurs, mais si elles vont Est-Ouest il y aurait la destruction et presque toute la terre aurait un temps dur. Donc vous tous savez que les routes vont Est-Ouest. Ils ont dit alors que des choses seraient perdues de l'Est à l'Ouest et du Sud au Nord et qu'elles reviendraient encore de l'Ouest à l'Est et du Nord au Sud. Donc il y a neuf ans, en 1976, de l'Ouest à la Côte Est de ce pays, de San Francisco à Washington D.C., les gens ont porté un fagot avec la pipe sacré à la main, à pied.

Ma tante avait rêvé il y a 15 ans que les gens qui ne les ont pas aimés lanceraient des rochers et des bouteilles à ce fagot pendant qu'il serait porté et traverserait ce pays. Et bien sûr cela est arrivé. Mais, comme le disait le rêve de ma tante, les rochers se sont approchés et alors ils sont tombés, et rien le n'a touché.

Quand ils ont atteint le sommet des Montagnes Rocheuses, un orage dur éclata. Un homme âgé avec les cheveux blancs et longs dit : "Je le porterai maintenant."

Il y avait une camionnette qui était à côté des gens qui marchaient. Il est sorti de la camionnette et a porté le fagot de la pipe sacrée à travers cet orage. Il avait si froid quand il est rentré dans la camionnette que quelqu'un a touché ses cheveux et ils sont tombés. Ses cheveux étaient gelés. Vous devez avoir bien froid si vos cheveux gèlent, mais ce vieil homme l'a porté à travers cet orage parce qu'ils ont dit que s’ils portaient ce paquet à travers la terre, les pouvoirs commenceraient à revenir.

Ils ont dit qu'un feu spirituel serait allumé dans le Nord et descendrait la Côte Nord-Ouest de cette terre. Quand il arriverait au Puget Sound, il irait à l'intérieur du pays. Je pense personnellement que ceci, neuf années plus tard, est le rassemblement dans le Nord. C'est pourquoi je suis venu ici : nous avons la capacité de démarrer le feu spirituel maintenant, ici. Les vieux l'ont vu il y a longtemps et l'ont prédit et je vais venir à cela.

Donc nous avons traversé ce cycle du temps et chacune des quatre races est aller dans sa direction et ils ont appris leurs enseignements. Ils ont dit sur Newsweek il n'y a pas longtemps que huit nourritures sur dix que les gens mangent sur la terre sont développées ici dans l'hémisphère Ouest parce que cela était notre Garde, apprendre les enseignements de la terre, et les choses qui y poussent.

On nous a donné une poignée de main sacrée pour que lorsque nous reviendrons ensemble comme des frères et sœurs nous nous souvenions toujours des enseignements.

Il était indiqué sur les tablettes de pierre que les Hopis avaient que les premiers frères et les premières sœurs qui reviendrait à eux viendraient comme les tortues à travers la terre. Ils seraient des êtres humains, mais ils viendraient comme les tortues. Alors, lorsque le temps fut venu les Hopis étaient à un village spécial pour accueillir les tortues qui traverseraient le pays et ils se sont levés le matin et ont regardé vers le lever du soleil. Ils ont regardé à travers le désert et ils ont vu les Conquistadors espagnols venir, couvert de leurs armures, comme les tortues, à travers le pays. C'étaient eux les tortues.

S'ils sont sorti vers l'homme espagnol et ils ont tendu la main espérant une poignée de main mais l'homme espagnol a mis une babiole dans leurs mains. Et alors le mot se diffusa à travers l'Amérique du Nord qu’il allait y avoir un temps dur, que peut-être une partie des frères et sœurs avaient oublié le sacré de toutes choses et que tous les êtres humains allaient souffrir sur la terre à cause de cela.

Donc les tribus ont commencé à envoyer des gens dans les collines avec la mission d'essayer de trouver comment ils pourraient survivre. A ce moment-là il y avait 100,000 villes dans la Vallée du Mississippi seule, appelée la civilisation des collines: les villes construites sur des grandes collines. Ces collines sont toujours là-bas. Si jamais vous sortez à Ohio ou la Vallée de Mississippi, elles sont des attractions de touristes maintenant.

Il y avait 100,000 villes de Natifs et ils se demandaient comment ils pourraient survivre. Ils ont commencé à essayer d'apprendre à vivre hors de la terre parce qu'ils savaient qu'un temps dur allait venir.

Ils ont commencé à envoyer des gens pour avoir des visions pour voir comment est-ce que nous pourrions survivre cette fois. Des gens sont venus sur la côte Est et ont traversé ce pays depuis l'Est et il est dit dans les prophéties que nous devons essayer de rappeler à tous les gens qui viendraient ici le sacré de toutes choses.

Si nous arrivions à faire cela, alors il y aurait la paix sur la terre. Mais si nous n'arrivions pas à faire cela, quand les routes traverseraient ce pays de l'est à l'ouest, et que les autres races et les autres couleurs de la Terre marcheraient à travers cette terre, si à ce moment-là nous ne nous sommes pas rassemblés comme une famille humaine, le Grand Esprit s'emparerait de la terre avec sa main et la secouerait.

Et donc si vous lisez les négociations du traité de Red Jacket des Six Nations sur la côte Est de cette terre jusqu'à Chief Joseph et à Chief Seattle sur la côte Ouest de cette terre, ils disent tous la même chose. Chief Joseph a dit, "Je vous accorde le droit, et j'espère que vous m'accordez le droit, d'habiter sur cette terre."

Toujours nous avons essayé d'habiter ensemble. Mais au lieu d'habiter ensemble, vous savez tous qu’il y avait la séparation, il y avait la ségrégation. Ils ont séparé les races : ils ont séparé les indiens, et ils ont séparé les noirs. Il n'y a pas longtemps, dans l'état de Washington c'était illégal pour un asiatique d'épouser une personne blanche. Il y avait la séparation.

Lorsqu'ils sont allés sur la côte Ouest de ce pays, les aînés qui étaient au courant de ces prophéties ont dit que les blancs allaient construire un ruban noir et que sur ce ruban noir un insecte bougerait. Et lorsque vous voyez cet insecte commencer à se déplacer sur la terre, c'est le signe de la première secousse de la terre.

 

La première secousse serait si violente qu'elle secourait cet insecte et le déplacerait hors de la terre et qu'il commencerait à se déplacer...

...et voler dans l'air... Et à la fin de cette secousse cet insecte serait dans l'air dans le monde entier.

Derrière lui il y aurait une trace de saleté et à la fin le ciel entier au-dessus de toute la terre deviendrait sale à cause de ces traces de saleté, et cela amènerait beaucoup de maladies qui seront de plus en plus compliquées.

Donc l'insecte qui se déplace sur la terre, bien sûr c'est facile à voir maintenant. En 1908 la Model-T Ford fut produite en masse pour la première fois. Alors les aînés surent que la première secousse allait se produire. Ce fut la première guerre mondiale.

Durant la première guerre mondiale l'usage de l'avion se répandit au niveau international pour la première fois. C'était l'insecte qui se déplaçait vers le ciel.

Alors ils surent que quelque chose de très important allait se passer. Il allait y avoir une tentative pour faire la paix sur terre et les aînés surveillaient cela. Ils entendirent qu'il allait y avoir une Société des Nations à San Francisco, donc les aînés se rassemblèrent dans l'Arizona dans les années 1920 et ils écrivirent à Woodrow Wilson.

Ils demandèrent si le peuple Indien pouvait être inclus dans la Société des Nations.

A l'époque la Cour Suprême des Etats-Unis avait décidé qu'une réserve était une nation séparée et à moitié souveraine, non-inclue dans les Etats-Unis mais protégée par les Etats-Unis. Cela devint une inquiétude car les gens ne voulaient pas que les réserves deviennent de plus en plus séparées. Ils ne voulaient pas qu'elles soient considérées comme des nations. Donc ils n'ont pas répondu et le peuple indien fut écarté de la Société des Nations, et le cercle fut incomplet.

Dans la Société des Nations il y avait une porte pour l'Est, le peuple jaune, il y avait une porte pour le Sud, le peuple noir, il y avait une porte pour le Nord, le peuple blanc, mais il n'y avait personne à la porte de l'Ouest.

Les aînés savaient qu'il n'y aurait pas la paix sur terre tant que le cercle de l'humanité n'est pas au complet, tant que les quatre couleurs ne s'assoient dans le cercle et ne partagent leurs enseignement. Ensuite la paix viendrait sur terre.

Donc ils savaient que des choses allaient arriver. Les choses allaient s'accélérer quelque peu. Il allait y avoir une toile d'araignée construite sur toute la terre, et les gens allaient parler à travers cette toile d'araignée. Lorsque cette toile d'araignée à parler, le téléphone, serait construit sur toute la terre, un signe de vie apparaîtrait à l'est, mais il serait penché et renversé et amènerait la mort.

   

Il viendrait avec le soleil. Mais le soleil lui-même allait se lever un jour non pas à l’Est mais à l’Ouest.

Ainsi les aînés disent que lorsque vous verrez le soleil se lever à l’Ouest et le signe de vie renversé à l’Est, c’est le signe que la grande mort est sur nous, et que le Grand Esprit va secouer la terre de sa main et que cette secousse sera plus forte que la première.

 

Le plus mauvais usage du gardiennat du feu est appelé “la gourde de cendres”.

Ils disent que la gourde de cendres tombera du ciel. Elle rendra les gens comme des grains d’herbe brûlés dans une prairie en feu et les choses ne pousseront pas pendant beaucoup de saisons. Ils en auraient parlé et auraient averti de sa venue s’ils avaient pu entrer dans la Ligue des Nations.

Les aînés essayèrent de contacter Roosevelt pour lui dire de ne pas utiliser la gourde de cendres car elle aurait un grand effet sur la terre et causerait finalement une destruction encore plus grande lors de la troisième secousse de la terre, la troisième guerre mondiale.

Donc après la deuxième secousse, lorsqu’ils virent la gourde de cendre tomber du ciel ils surent qu’il y aurait une tentative pour faire la paix de l’autre côté de ce pays. Et puisque la tentative de paix sur la côte Ouest avait échoué ils allaient construire une maison spéciale sur la côte Est de cette Ile de la Tortue, et toutes les nations et peuples de la terre iraient à cette maison.

Alors les aînés représentant un nombre de tribus se rendirent à New York. Lorsque les Nations Unies ouvrirent, ils allèrent à la porte d’entrée de la maison et dirent ces mots:

"Nous représentons les peuples indigènes de l’Amérique du Nord et nous désirons nous adresser aux nations de la terre. Nous allons vous donner quatre jours pour considérer si oui ou non nous seront autorisés à parler.”

Mais les Etats-Unis sont l’une des 5 nations possédant un droit de véto. Donc ils ont utilisé leur droit de véto pour empêcher le peuple Natif d’entrer.

Donc ils surent que d’autres choses allaient arriver sur terre, que les Nations Unies seraient incapables d’amener la paix sur terre, et qu’il y aurait une confusion continuelle et qui s’approfondirait, et que les petites guerres empireraient.

Alors ils se retirèrent dans la réserve des Six Nations et ils parlèrent de cela et dirent que le temps approche maintenant en 1949. Ils dirent: nous allons diviser les Etats-Unis en 4 sections et chaque année nous allons avoir un rassemblement. Ils appelèrent ces rassemblements les 'White of Peace Gatherings'.

Ils commencèrent à avoir ces rassemblements vers 1950.

Et pour la première fois ils autorisèrent des gens à parler en anglais de ces prophéties.

Ils nous dirent lors de ces rassemblements : ‘Dans votre vie vous allez voir ces choses arriver’. C’était étrange à l’époque lorsqu’ils nous dirent cela dans les années 1950, 1960, mais maintenant cela semble très clair. Mais alors c’était inhabituel. Ils dirent : ‘ Vous allez voir une époque dans votre vie où des hommes deviendront des femmes. Le Grand Esprit va faire un homme sur terre. Il l’a fait homme mais cet homme va dire :

 

“Je connais plus que le Grand Esprit. Je vais me changer en femme.” Le Grand Esprit va faire une femme sur la terre. Elle va dire : “Je connais plus que le Grand Esprit, je veux être un homme.” Et elle sera physiquement un homme.

Cela semblait étrange. Et peut-être qu’en vision ils ont vu Boy-George.

Ils dirent : “Vous verrez un temps où les êtres humains trouveront l’empreinte qui nous a fabriqué”. Ils appellent cela l’ADN. L’acide déoxyborinucléique.

 

 

 

Ils dirent: “ Vous verrez un temps où l’aigle volera au plus haut dans la nuit et se posera sur la lune.” A cette époque, dirent-ils aussi, beaucoup d’entre le peuple natif dormiront, ce qui signifie symboliquement qu’ils auront perdu leurs enseignements. Quand la première fusée américaine s'est posée, on annonçait dans les médias :"l'aigle s'est posé!"

Ils dirent qu’à cette époque il y aura beaucoup de villages dans ce pays, tellement immenses que lorsque vous y serez-vous ne pourrez regarder au dehors.

Ils appellent cela les ‘villages de pierre’ ou les ‘prairies de pierre’.

Et ils disent qu’il va y avoir la troisième secousse de la terre. Ce ne sera pas une belle chose à voir mais nous y survivrons. Et lorsque nous y survivrons il y aura une tentative pour faire un cercle d’êtres humains sur la terre.

Cette fois le peuple Natif n’aura pas à demander d’entrer dans le cercle mais ils y seront invités car l’attitude à notre égard aura changée, et les gens nous laisseront entrer dans le cercle et les quatre couleurs des quatre directions partageront leur sagesse. Cela est proche.

Les Hopis dans leurs prophéties disent qu’il viendra une religion ici.

Il se peut qu’elle soit vraie et apporte l’unité ou peut-être qu’elle sera fausse et n’apportera pas l’unité. Si elle n’apporte pas l’unité, une seconde religion doit venir et les gens de cette religion sont appelés en langage Hopi BAHANI; le peuple de Baha. ‘Ni’ signifie peuple de. Donc je cherchais qui étaient ce peuple de Baha.

J’étais têtu et ne voulais pas devenir Baha’i. Mais mon grand-père qui est passé de l’autre côté a dû trouver cela dans l’autre royaume car il est venu à moi quatre fois pour me dire ‘hey regarde ça encore, regarde ça encore, encore une fois.’ Baha signifie “lumière ou gloire”. Baha'i signifie "celui qui suit la lumière”. Nous avons attendu ces gens longtemps. Ils disent qu’ils apportent un enseignement qui unira la terre. Donc nous devons partager cet enseignement.

Le Bahana, selon les Navajos :

Les Chants disent qu’il y a deux signes du Nouvel Esprit que les gens doivent rechercher. Le premier signe est l’étoile à neuf branches qui vient de l’Est. L’étoile à neuf branches est le symbole de la Foi Baha’ie, il représente l’Unité.

L’autre signe est qu’il y aura un grand chef à l’Est portant (symboliquement) un chapeau à douze plumes, signifiant douze grand principes qu’il amènera à l’humanité.

  1. Unité de Dieu et de ses prophètes,
  2. Unité du genre humain,
  3. Recherche personnelle et indépendante de la vérité,
  4. Religion, cause de l'union des peuples,
  5. Accord de la religion avec la science et la raison,
  6. Abandon des préjugés de toutes sortes,
  7. Éducation universelle et obligatoire,
  8. Égalité de l'homme et de la femme,
  9. Langue auxiliaire universelle,
  10. Solution spirituelle des problèmes économiques,
  11. Tribunal international,
  12. Paix universelle.
 

Date de dernière mise à jour : 08/08/2012