LAO TSEU

TAO TÖ KING de Lao-Tseu

Le Livre de la Voie et de la Vertu

Lao Tseu plus communément appelé en Chine Tàishàng lǎojūn, est un sage chinois et, un contemporain de Confucius (milieu du Ve siècle av. J.-C. – milieu du IVe siècle av. J.-C., fin de la période des Printemps et Automnes). Il est considéré a posteriori comme le père fondateur du taoïsme. Il serait né dans le pays de Chu du royaume des Zhou et serait parti pour une retraite spirituelle vers l’ouest de la Chine actuelle avec une destination inconnue. Les informations historiques le concernant sont rares et incertaines et sa biographie se développe à partir de la dynastie Han, essentiellement à partir d’éléments surnaturels et religieux..

Le Tao Tö King que la tradition lui attribue est un texte majeur du taoïsme, considéré comme important par d'autres courants également. Lao Tseu est considéré par les taoïstes comme un dieu, « Seigneur suprême Lao ») et comme leur ancêtre commun.

UN

La voie que l'on peut définir n'est pas le Tao, la Voie éternelle.

Le nom que l'on peut prononcer n'est pas le Nom éternel.

Ce qui ne porte pas de nom, le non-être, est l'origine du ciel et de la terre.

Ce qui porte un nom est la mère de tout ce que nous percevons, choses et êtres.

Ainsi à celui qui est sans passion se révèle l'inconnaissable, le mystère sans nom.

Celui qui est habité par le feu de la passion a une vision bornée.

Désir et non désir: ces deux états procèdent d'une même origine. Seuls leurs noms différent. Ils sont l'Obscurité et le Mystère.

Mais en vérité c'est au plus profond de cette obscurité que se trouve la porte.

La porte de l'absolu, du merveilleux.

Le Tao.